Année de la vie consacrée dans la Province ecclésiastique de Montpellier

"Samedi 31 octobre, nous étions 90 consacré(e)s dans les différentes formes de vie régulières et séculières, contemplatives et apostoliques, à nous retrouver à Saint-Guilhem-le-Désert, venus des cinq diocèses de la Province de Montpellier : Carcassonne, Montpellier, Mende, Nîmes et Perpignan.


Nous avons commencé la journée par un temps de prière dans la magnifique abbatiale romane, avant de méditer avec Mgr Pierre Debergé sur ce que saint Paul dit de sa vocation et de sa mission, lumière pour les nôtres ! De l’expérience et du message de Paul nous retenons pour nos vies consacrées : « Nous sommes appelés, et de ce fait, appelés à témoigner en nous laissant déposséder, pour "gagner Christ et être trouvés en lui". C’est l’expérience d’une refonte identitaire jusqu’à pouvoir dire : "ce n’est plus moi, c’est Christ qui vit en moi !" Annoncer gratuitement l’Evangile reçu de l’Eglise sans craindre les persécutions, la faiblesse interprétée à la lumière du Christ : "ma grâce te suffit ; ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse afin que repose sur moi la puissance du Christ." »
Après l’Office du milieu du jour chanté avec les sœurs du Carmel Saint-Joseph qui animent ce sanctuaire, nous avons partagé un pique-nique des plus sympathiques, sous un soleil radieux, long moment d’échanges fraternels qui se sont poursuivis durant la promenade vers "le bout du monde" où nous a conduits Soeur Sabine, sur les hauteurs dominant Saint-Guilhem. Paysages somptueux ! Mais l’heure tournait et nos évêques, vaillamment montés avec nous, nous ont invités à redescendre poursuivre notre contemplation-action de grâce dans l’abbatiale pour la messe présidée par Mgr Carré. Dans son homélie, Mgr Jacolin a donné le coup d’envoi en nous invitant à repartir dans nos communautés en étant témoins que le rêve de Dieu sur l’humanité est déjà en train de se réaliser : rassembler dans l’unité tous les enfants de Dieu dispersés (Jn 11,52) .
Nous avons eu beaucoup de joie à nous découvrir dans la diversité de nos formes de vie. Le souhait a été exprimé de pouvoir renouveler ce type de rencontre pour que vive et grandisse entre nous la communion et la fraternité. »

Sœurs Michaela et Armelle, Cisterciennes de Rieunette (11), Blandine, Vierge consacrée (34)

http://montpellier.catholique.fr/actus/451-rencontre-provinciale