SOEURS DE SAINT ANDRE

Nous sommes une Congrégation apostolique et ignatienne.

La dimension internationale, l’ouverture oecuménique et une grande diversité des formes de mission nous caractérisent.

C’est le Christ qui nous rassemble.
C’est en son nom que nous sommes envoyées en tout lieu du monde où l’on espère davantage servir Dieu et le prochain.

La solidarité avec les pauvres qui nous a mises en route, à Tournai, dès le XIIIème siècle ne cesse de s’exprimer de différentes manières au fil du temps et des mouvements de l’histoire.
Expérience de la fidélité de Dieu.

Fidélité qui nous conduit à nous ouvrir toujours davantage à l’inattendu de l’appel du Christ, à faire humblement confiance à Celui qui nous dit "Venez et voyez..."


Sigle
R.S.A.
Date de fondation
1231
Spiritualité
0
Date d’implantation en France
1966
Nb de communautés en France
2
Présence
5
Effectif global
116
Historique
Fondation aux portes de la ville de Tournai vers 1231 : deux femmes, selon la tradition, mettent leurs biens au service des pauvres et ouvrent une hôtellerie qui deviendra bientôt un hôpital. Elles vivent selon la règle de Saint Augustin.

En 1611, l’hôpital devient monastère suivant à la fois l’aspiration de la majorité des soeurs et l’encouragement des décrets du Concile de Trente. Le Père Antoine Civoré, jésuite, rédige des nouvelles constitutions pour la communauté et il y introduit la spiritualité ignatienne.

A la Révolution française, la communauté est dispersée et tous ses biens sont confisqués. Quelques soeurs se font ouvrières pour gagner leur pain et maintenir la vie commune. Dès 1801, elles rachètent une partie du couvent et se mettent à enseigner les pauvres et pour équilibrer leur budget, elles acceptent des élèves plus aisées.

La promulgation des ses nouvelles Constitutions, adaptées de celles de Saint Ignace pour Saint-André, le 14 avril 1857, fait de la Société de Saint-André une congrégation apostolique de droit pontifical, toute orientée vers la mission. Des communautés sont fondées à Bruges, puis à Anvers, en Angleterre, à Jersey et à Londres, en Belgique encore à Charleroi, à Bruxelles. En 1914, c’est le départ pour le Brésil et en 1932 pour le Congo.

En 1956, la maison de formation s’installe à Louvain, au cœur de la ville universitaire. C’est là que les sœurs vont recevoir Frère Roger de Taizé et sa demande d’aide pour trois mois...

En 1972, la maison de formation s’installe dans le village d’Ameugny à 1 km de Taizé.
Depuis une trentaine d’années les jeunes femmes qui ont rejoint Saint-André viennent d’horizons géographiques et ecclésiaux de plus en plus divers. Avec elles, le visage de Saint-André est devenu résolument international. L’universalité de la mission qui caractérise les Constitutions de Saint Ignace se concrétise de plus en plus dans la Congrégation.
La joie d’appartenir à un même Corps dispersé pour la mission, mais uni par le lien de l’amour, porte à traverser les incertitudes du chemin pour aller de l’avant dans la confiance.

Présence
Nous sommes présentes

en Europe, en France, Belgique et Angleterre

en Afrique, au Congo RDC

en Amérique Latine, au Brésil


Soeurs de Saint André
Chaussée de Tournai 55
B-7520 Ramegnies-Chin
Belgique
site www.saint-andre.be
0032 69 895324
communaute@saint-andre.be