Bénédictins-Abbaye Sainte-Anne de Kergonan

Moines bénédictins, nous voulons être, humblement et modestement des « chercheurs de Dieu », comme nous y invite saint Benoît (480-547).
Par sa Règle, il nous propose de fonder une école du service du Seigneur où rien ne doit être préféré à l’amour du Christ.
Au coeur d’une vie fraternelle exigeante, les moines se livrent à la louange divine et à la prière personnelle, au travail et à l’accueil.
Le tout peut se résumer dans la célèbre devise bénédictine : « Ora et labora ; prie et travaille ! »
Aujourd’hui, nous sommes une trentaine de moines de 25 à 100 ans. Nous conservons bien vivant le patrimoine ecclésial et millénaire du chant grégorien, composé en notre vieille Europe aux VIIe-VIIIe siècles. L’ampleur, la beauté et la sobriété de la prière latine soulignent la dimension contemplative et sacrée de toute célébration liturgique.


Sigle
O.S.B.
Date de fondation
530
Fondateur
Saint Benoît
Engagement prioritaire
vie de prière
Date d’implantation en France
600
Nb de communautés en France
23
Présence
60
Effectif global
12000
Historique
Supprimée par la révolution en 1790, la vie monastique est restaurée en France par Dom Prosper Guéranger en 1833, à Solesmes (Sarthe). Le rayonnement et le développement rapide de cette grande abbaye permettent plusieurs fondations. C’est ainsi que nous arrivons sur la paroisse de Plouharnel, en Morbihan, en 1897. Très vite, notre histoire est marquée par un exil en Belgique de 1901 à 1920, puis par une expulsion de 1942 à 1946.
Présentation
Moines bénédictins, nous voulons être, humblement et modestement des « chercheurs de Dieu », comme nous y invite saint Benoît (480-547). Par sa Règle, il nous propose de fonder une école du service du Seigneur où rien ne doit être préféré à l’amour du Christ. Au coeur d’une vie fraternelle exigeante, les moines se livrent à la louange divine et à la prière personnelle, au travail et à l’accueil. Le tout peut se résumer dans la célèbre devise bénédictine : « Ora et labora ; prie et travaille ! » Aujourd’hui, nous sommes une trentaine de moines de 25 à 100 ans. Nous conservons bien vivant le patrimoine ecclésial et millénaire du chant grégorien, composé en notre vieille Europe aux VIIe-VIIIe siècles. L’ampleur, la beauté et la sobriété de la prière latine soulignent la dimension contemplative et sacrée de toute célébration liturgique.

Abbaye Sainte-Anne de Kergonan
BP 11
F- 56340 PLOUHARNEL
02 97 52 30 75
communaute@kergonan.org