SOEURS COMBONIENNES

La réflexion du dernier chapitre (2004),a amenées les soeurs comboniennes à exprimer la spécificité de leur Charisme comme Femmes de l’Evangile consacrées à Dieu pour la Mission ad Gentes, ad Extra, ad Vitam, engagées  :
- à partager et annoncer la Bonne Nouvelle de l’amour universel de Dieu en Jésus-Christ, en particulier aux plus pauvres et opprimés ;
- à favoriser la croissance des valeurs du Royaume déjà présentes dans la création et dans l’histoire ;
- à être des « ponts entre les gens », c’est-à-dire entre les peuples, les cultures et les religions, entre les exclus et ceux qui excluent ;
Leur vocation se réalise en partageant et annonçant l’Evangile, en aidant le peuple de Dieu à découvrir la dimension missionnaire de son baptême, et dans l’engagement pour la justice, la paix et l’intégrité de la création. Elles vivent en des communautés caractérisées par l’inter culturalité.
Elles sont en route vers leur XIX Chapitre général dont le thème est : « Saintes et capables pour régénérer vie et vie en abondance », qui aura lieu du 1er au 5 octobre 2009 dans leur Maison Mère à Vérone en Italie.


Date de fondation
1872
Fondateur
Saint Daniel Comboni
Spiritualité
0
Engagement prioritaire
Mission ad Gentes
Date d’implantation en France
2006
Nb de communautés en France
1
Présence
32
Effectif global
1300
Historique
L’Institut des Sœurs Missionnaires Comboniennes, a été fondé à Vérone en Italie par Saint Daniel Comboni, – 1re évêque de l’Afrique centrale, mort à Khartoum à l’age de 50 ans – le 1er Janvier 1872. En une profonde intuition, il a reconnu à la femme consacrée un rôle particulier à remplir dans l’action missionnaire de l’Eglise.
Présence
Leur première installation en France, date du 12 Juin 2006 dans le diocèse d’Evry. Depuis le 26 septembre 2008 elles sont dans le diocèse de Paris toujours grâces à l’accueil bienveillant qui leur est fait par les Sœurs Auxiliatrices. Depuis juillet 2011, nous sommes à Bagneux, diocèse de Nanterre, avec une sœur engagée à plein temps dans la Pastorale paroissiale. Le but principal de cette communauté, c’est d’offrir à leurs jeunes sœurs l’apprentissage de la langue française, et d’autres types de formation, en vue de la Mission en Afrique Francophone où l’Institut est présent. Le 30 Juin 2009 elles étaient 1473 sœurs, provenant de 34 pays (ayant en formation 28 postulantes et 25 novices) et oeuvrant en 29 : en Europe au Moyen-Orient, en Amérique et surtout en Afrique, avec 189 communautés.

10, place de la République

92220 Bagneux
01.49.12.41.99