Ça se passe près de chez vous - Vivre la tendresse de Dieu

Avec les sœurs de N.D. de Charité du Bon Pasteur


La Miséricorde : un mot complexe et pourtant notre Pape a déclaré 2016 comme « l’année jubilaire de la Miséricorde ». En hébreu ce mot signifie « utérus ».

Ce sens est très fort. Il nous montre que faire miséricorde c’est donner la vie, créer et recréer à l’image d’une mère qui porte son enfant, l’aide à grandir et le chérit avec tendresse. C’est en tout cas son rôle et ce que fait notre Dieu lorsqu’il nous fait miséricorde : il nous recrée avec une tendresse toute maternelle et nous donne la vie. C’est aussi ce que nous sommes appelées à vivre et à faire en tant que sœurs de N.D. de Charité du Bon Pasteur, ou partenaires de la mission et chrétiens. Aimer chacun inconditionnellement avec la tendresse d’une mère.

Notre monde est dur et violent envers les femmes et les hommes qui peuplent la terre, et pourtant nous sommes appelées à suivre le Christ et à être comme disait notre fondateur « d’autres Jésus Christ vivant et marchant en la terre ». Le monde dans lequel vivait Jean Eudes connaissait aussi cette violence, ces injustices, cette colère, il y était confronté. Il a d’ailleurs écrit cette belle prière à Marie, mère de Miséricorde par excellence : « ô très douce et très pieuse Vierge, regardez (…) tant de misères (…) dont toute la terre est remplie ; tant de pauvres, tant de veuves, tant d’orphelins, tant de malades en toutes manières, tant de captifs et de prisonniers, tant d’hommes qui sont traversés et persécutés par la malice des hommes, tant d’indéfendus qui sont opprimés par la violence de ceux qui sont au-dessus d’eux, (…) tant d’esprit affligés, tant de cœurs angoissés, (…) tant d’âmes qui souffrent. »
Alors aujourd’hui, dans ce monde en colère comment vivre la tendresse de Dieu ? Comment la porter à nos frères et sœurs en souffrance, comment la vivre pour nous-mêmes et la laisser guérir nos blessures du cœur, nous redonner vie, nous recréer ?

En cette année de la miséricorde, nous vous proposons de vivre une journée sur ce thème : « colère du monde… vivre la tendresse de Dieu ».
Lors de ces journées, nous prendrons le temps d’approfondir ce thème et de rentrer plus dans la Miséricorde telle que vécue dans le Bible et par nos fondateurs… Nous prendre le temps de méditer et d’essayer de dégager quelques pistes pour vivre pleinement de cette tendresse en nous en autour de nous, dans ce monde parfois si cruel.
Des dates sont déjà programmées. D’autres suivront dans divers lieux et diocèses de France. Cette journée se veut ouverte au plus grand nombre ; nous vous attendons tous pour vivre ensemble ce temps de tendresse.

En attendant de nous retrouver, il importe de conclure sur cette phrase de sainte Marie Euphrasie « Ayez de la Charité pour vous-même ! ». D’ores et déjà, être tendre et patient envers soi-même c’est vivre de la miséricorde de Dieu !

Sœur Marie Cantegrit

Agenda
Journée « Colère du monde… vivre la tendresse de Dieu »

-  Rennes, le 2 avril, maison diocésaine
-  Pau, le 5 avril, au foyer d’Ossau
-  Créteil, le 23 avril, à la Cathédrale
-  Caen, le 23 avril, 10 parvis Notre Dame
-  Strasbourg, le 30 avril
-  Angers, le 21 mai, au Bon Pasteur
-  Toulon, le 28 mai, àl’UCV
-  Marseille, le 30 mai
Plus d’infos : elodie.comoy@bonpasteur.com