« Click To Pray » : une « App » pour prier avec le Pape François

« Vendredi, 4 mars, dans le cadre des « 24 heures pour le Seigneur » nous lançons la « App » du Réseau Mondial de Prière du Pape : « ClickToPray », annonce à Zenit le père Frédéric Fornos, jésuite français, directeur international du Réseau mondial de prière du pape (Apostolat de la prière) et de sa branche pour les jeunes, le Mouvement eucharistique des jeunes (MEJ), jaillis du charisme des jésuites, et sous la responsabilité du père général, Adolfo Nicolas, qui a présenté ce projet et celui des vidéos au pape François qui les a approuvés dès juillet 2015.


Plus proche du Cœur de Jésus
Le pape, souligne le P. Fornos, a cette conviction qu’il faut stimuler la prière des baptisés et l’application aide à prier trois fois par jour aux intentions du pape, en communion avec toute l’Église. C’est un moyen pour “être plus proche du Cœur de Jésus en priant pour l’humanité”.
Il présente ce que l’on pourrait traduire par « Un clic pour prier » : une application, pour iPhone, Androïde ou Windows Phone, à télécharger gratuitement en ligne pour rester branché chaque jour du mois sur les intentions de prière du pape François.
« En cette année de la miséricorde, explique le P. Fornos, les catholiques sont spécialement invités à prier pour les intentions du Saint-Père, c’est pourquoi nous avons fait le choix de lancer cette application. C’est en fait une plateforme de communication sur divers réseaux sociaux pour se mobiliser pour les défis de l’humanité et de la mission de l’Eglise. »
Cette plateforme de prière est en effet en lien avec une page Facebook, un compte Twitter, et Youtube, avec une “newsletter” et un blog, de façon à élargir encore davantage ce réseau international de prière qui rassemble déjà quelque 35 millions de personnes dans 98 pays du monde autour des intentions du pape, et spécialement le Premier Vendredi du mois, comme le pape François l’a rappelé à l’audience de mercredi, 2 mars en disant : « Ce sera, après-demain, le premier vendredi du mois, dédié à la dévotion au Cœur de Jésus . »

Les grands défis de l’humanité et la mission de l’Église
Pour le moment, l’ « App » a été développée en français, portugais, espagnol et anglais. L’an prochain, elle offrira ce service d’autres langues : italien, puis chinois, indonésien, coréen, etc.
L’inauguration a lieu à l’occasion des « 24 heures pour le Seigneur », cette initiative de prière voulue par le pape François qui prend une dimension supplémentaire en cette année jubilaire de la miséricorde, avec la possibilité de recevoir la miséricorde de façon sacramentelle, et de prier même de nuit.
Cette « App » est la seconde initiative du Réseau mondial de prière du pape (Apostolat de la Prière) cette année, après les vidéos de présentation des intentions de prière du pape François en janvier et en février : 500 millions de personnes ont vu la première, et déjà 30 millions la seconde.
L’ « App » a d’abord été un projet né au Portugal pour les jeunes, et son succès – 80 000 adhésions – en concomitance avec le jubilé a fait élargir le projet au monde entier « pour aider les pèlerins à prier avec le pape pour les grands défis de l’humanité et la mission de l’Église en cette année de la miséricorde ».

Comment ça marche
L’application “ClickToPray” donne accès tout d’abord aux intentions de prière du pape François de chaque mois : l’intention universelle (en mars, les familles en difficulté) et l’intention de prière missionnaire (les chrétiens persécutés).
Elle donne la possibilité de prier trois fois par jour, constituant ainsi une véritable petite école de prière : “Le matin, avec Jésus pour confier notre vie au Seigneur, et en communion avec toute l’Église ; au milieu de la journée, une brève prière pour être plus ouverts à l’Esprit Saint ; et le soir, pour regarder avec le Seigneur la façon dont nous avons été disponibles à la mission du Christ”, explique le P. Fornos.
“ClickToPray” c’est aussi l’envoi d’un petit signal pendant la journée que c’est l’heure de prier un moment “en communion avec toute l’Église et pour les défis si importants discernés par le pape François pour le monde d’aujourd’hui”.
L’application permet en outre de composer sa propre prière, d’inscrire une intention, et d’inviter d’autres personnes à prier ensemble pour cela.
Enfin, elle donne accès à des commentaires “sur le chemin du cœur et le chemin de vie la spirituelle” proposées par l’Apostolat de la prière.

> Retrouvez l’appli sur Facebooket Twitter
> Source de l’article : Zenith