DOMINICAINES DE SAINTE CATHERINE DE SIENNE (ALBI)

« Etre auprès des blessés dans leur corps ou dans leur cœur présence maternelle de la Miséricorde du Père qui sauve… »
Comme lors de sa fondation et de ses débuts pleins d’enthousiasme, notre Famille, après avoir reçu le don de l’Union, contemple émerveillée la naissance d’une nouvelle manière de vivre le charisme dominicain de Mère Gérine : celle des Laïcs.


Date de fondation
1852
Fondateur
Gérine Fabre
Spiritualité
DOMINICAINE
Engagement prioritaire
éducation/santé/pastoral
Date d’implantation en France
1852
Nb de communautés en France
3
Présence
13
Effectif global
398
Historique
Notre histoire prend corps dans le cœur d’une jeune française du XIX° siècle : Catherine-Gérine Fabre. Une femme sûrement peu instruite mais confrontée très tôt à la dure réalité de la vie et du Mystère de Dieu et de l’homme outragé et nié. Contemplant longuement la « Piéta », elle découvre combien « l’Amour n’est pas aimé ». Elle se sent appelée à faire du service à tous ceux qui sont loin de Dieu ou qui vivent dans précarité et le besoin, le lieu concret du don de sa vie au Seigneur et de l’annonce de son Amour miséricordieux. Habitée par ce désir, Gérine Fabre cherche la manière de l’incarner et de le partager avec d’autres compagnes. Elle trouve dans la vie et la spiritualité de Saint Dominique l’inspiration qui la soutiendra sur ce chemin. Dans un premier temps, elle fait partie du Tiers-Ordre dominicain, ensuite, fidèle à son désir et pour répondre aux signes des temps, elle fonde à Albi, dans le sud de la France, une nouvelle Congrégation religieuse confiée à Sainte Catherine de Sienne, inspiratrice et maîtresse dans l’art de vivre l’être dominicain comme femmes au cœur du monde. En peu de temps, les communautés se multiplient et Mère Gérine, avec l’audace qui caractérise tous ceux qui confient uniquement en la force de Dieu, envoie ses sœurs en Italie, en Uruguay, en Argentine malgré la précarité des moyens de transports de cette époque... Cette Famille religieuse, fondée par elle, se divise plus tard en deux Congrégations indépendantes qui, à partir de 1879, poursuivront des chemins parallèles jusqu’à leur réunification en 2005.
Présence
La Congrégation est présente à travers ses 512 membres en :
-  Italie, France, Espagne, Slovénie, , Guadeloupe,
-  Argentine, Uruguay, Pérou, Brésil,
-  Pakistan. ,
-  Nigeria, Ouganda,

26 rue de la République

81000 Albi
05.63.49.17.71