Dans la tradition de l’Eglise, dominicains et...

Dans la tradition de l’Eglise, dominicains et franciscains se retrouvent pour fêter leurs saints fondateurs.
Extrait de la neuvaine pour la vie religieuse (www.hozana.org)
Découvrir saint Dominique et Saint François d’Assise : la soif ardente de suivre le Christ.


Le voyage à Rome que j’entrepris en ce temps-là fut pour moi l’occasion d’une rencontre dont je ne soupçonnais pas d’emblée l’importance : celle du frère François d’Assise. L’homme qui parlait aux oiseaux, telle était la façon dont on me le présenta. (…)
« Que Dieu te bénisse, frère Dominique, je suis heureux de te connaître », me dit-il de sa voix chantante. A genoux, nous rendîmes grâce, puis, deux heures durant, nous disputâmes en arpentant en tous sens l’église et le cloître. Chacun de nous, dans sa soif ardente de suivre Jésus-Christ, insistait sur les principes de vie qui lui semblaient essentiels. Je me surpris à vanter longuement les vertus de la réflexion, de la prédication, de la charité. François répondait prière, adoration, pauvreté. Il m’écoutait gravement quand j’expliquais comment j’imaginais la vie des prédicants, et j’étais fasciné par la poésie de ses paroles quand il me racontait ses découvertes des merveilles de la création sur les chemins d’Italie.
Nous étions d’accord pour mettre la pureté au centre de nos vies. Les rayons aveuglants de l’amour divin devaient traverser nos âmes et nos corps pour irradier nos frères. Il fallait nous laver de toute poussière pour que tien ne pût entraver le passage de la lumière.

Extrait de « Moi, Dominique » Bernard Cattanéo – DDB – 2001

Une parole pour nourrir ma prière : « C’est en se donnant que l’on reçoit, en s’oubliant soi-même que l’on trouve soi-même. » François d’Assise

Intercession : Permets, Seigneur, que ton Eglise trouve un secours dans le rayonnement et les enseignements de saint Dominique. Fais-nous emprunter les mêmes chemins que saint François pour suivre ton Fils et vivre unis à toi, pleins de joie et de charité.