Familles spirituelles : Chemin d’Alliance à Saint-Georges-Motel (Diocèse d’Évreux)

Saint-Georges-Motel est une petite commune de l’Eure. Depuis longtemps y habite une communauté de Carmélites de l’Emmanuel avant de fusionner en 2007 avec les Carmélites de Saint-Joseph. Leur vocation est contemplative-missionnaire. Leur spiritualité est celle du Carmel. Les Sœurs veulent approfondir le charisme de leur Fondatrice, Mère Marguerite-Marie du Sacré-Cœur, « dans une fidélité attentive aux signes des temps et une volonté de renouvellement toujours recommencée. »


Cependant, en 2013, la question s’est posée, du maintien de cette communauté de Saint-Georges-Motel, en plein territoire rural du diocèse d’Evreux. La décision était prise de fermer. Cependant, l’évêque du lieu, Mgr Christian Nourrichard et l’un ou l’autre laïc proche de la communauté à la suite du rassemblement des familles spirituelles organisé par la CORREF, ont vraiment insisté pour qu’une nouvelle réalité naisse autour de cette présence religieuse dans ce secteur du diocèse.

Le conseil général de la congrégation a pris à cœur cette nouvelle « forme » de présence.
C’est ainsi qu’a pris forme progressivement ce qui s’appelle aujourd’hui « Chemin d’Alliance ». Des baptisés s’engagent avec les Sœurs pour vivre un projet commun en ce lieu, nourri par la spiritualité du Carmel. Aujourd’hui, ce sont une dizaine de baptisés qui sont engagés dans le projet. Ils font une promesse renouvelée chaque année qui les réunit en communauté d’Alliance avec les Sœurs.

Quatre mots définissent le projet : amitié, prière, spiritualité, mission
Amitié  : grandir ensemble dans la connaissance, la confiance, l’amitié, l’entraide mutuelle.
Prière  : dans le lieu de prière offert à tous qu’est le carmel (oraison, office, messe et adoration du S. Sacrement) mais aussi dans les initiatives tournées vers la paroisse.
Spiritualité  : la spiritualité du Carmel St Joseph est une réalité qu’il est donné aux baptisés de partager, de par les circonstances.
Mission  : Les Sœurs, comme les baptisés, sont engagés dans la vie de l’Eglise. Il s’agit d’abord de mieux vivre la mission ensemble. La prière et la spiritualité du carmel offrent un ressourcement nécessaire à tout engagement, un échange fraternel et confiant, mais aussi une écoute des besoins et des appels des deux diocèses (celui d’Évreux dans lequel se trouve la communauté et celui de Chartres tout proche) et de ceux qui sont loin de l’Église.

Une rencontre une fois par mois, rassemble toute la communauté (Sœurs et baptisés) pour une réunion interne, des temps de prière régulière avec les sœurs, une aide concrète apportée par les uns et les autres, chacun selon ses dons, et puis 4 journées dans l’année sont ouvertes à tous dans le cadre d’une halte spirituelle.
Ayant eu l’occasion de partager récemment l’une de ces journées, je tiens à témoigner de la pertinence et de l’élan d’une telle initiative. Il faut espérer que dans les années à venir d’autres projets semblables voient le jour en concertation avec les diocèses pour permettre aux chrétiens de trouver des lieux de ressourcement spirituel et missionnaire qui alimentent leur dynamisme de foi et d’espérance.

Fr. Jean-Pierre Longeat
Président de la CORREF