Film « Marie Heurtin », sortie le 12 novembre 2014


Réalisé par Jean-Pierre Améris, avec Isabelle Carré et Ariana Rivoire dans les rôle sprincipau, le fil MARIE HEURTIN sera projeté dans une version sous-titrée pour les personnes sourdes dans toutes les salles et pour toutes les séances lors de sa sortie en salle le 12 novembre. C’est la première fois en France qu’une telle initiative et prise pour la diffusion d’un long métrage.

Le film sera également disponible en audio-description pour les aveugles dans toutes les salles équipées. « Il n’était pas pensable qu’un film qui a pour héroïne une jeune fille sourde et aveugle, interprétée par une actrice sourde, ne puisse pas être vu par le plus grand nombre de personnes sourdes et aveugles, souligne Jean-Pierre Améris. Cet acte aura également du sens pour les spectateurs. »

Basée sur des faits réels survenus en France au 19ème siècle, MARIE HEURTIN raconte l’histoire d’une petite fille née sourde et aveugle, et sa rencontre avec une religieuse, Sœur Marguerite (Isabelle Carré), qui inventa pour communiquer avec elle le langage des signes dans la main, encore utilisé aujourd’hui pour les sourdsaveugles. Marie Heurtin est interprétée par la jeune Ariana Rivoire, elle-même sourde, qui fait sa première apparition au cinéma.

On estime à plus de millions le nombre de personnes sourdes en France et 1 million d’aveugles, confrontés à une très grande difficulté d’accès au cinéma français en salle. Alors qu’aller au cnéma est un désir et un plaisir partagés par tous. En réunissant dans les mêmes salles et lors des mêmes projections les personnes entendantes, les personnes sourdes, et les personnes aveugles, MARIE HEURTIN entend contribuer à sa manière à changer le regard sur deux communautés humaines d’une grande richesse.

Le film a obtenu le prix des critiques « Variety » au festival de Locarno 2014