Fils de la Charité : Ministères institués d’Etienne et Gilbert à Issy-les-Moulineaux

En ce mois de juin, Etienne de Souza fc et Gilbert Julien fc ont reçu les Ministères institués du lectorat et l’acolytat. Ils prononceront des voeux perpétuels le 17 septembre 2016 (à réserver dans vos agendas !). Ils témoignent de leur parcours.


Etienne de Souza fc
« Je suis Français d’origine Indienne et j’ai grandi en Seine-Saint-Denis. Cela fait six ans que je suis en formation chez les Fils de la Charité (en savoir plus) et trois ans que j’ai prononcé les Vœux religieux, en même temps que Gilbert.
Auparavant j’ai été professeur d’anglais pendant cinq ans. Puis j’ai effectué cinq ans d’insertion pastorale avec la Communauté des Fils de la Charité de la Courneuve et depuis septembre dernier j’ai commencé une nouvelle insertion à Grigny dans l’Essonne. Depuis trois ans également j’ai débuté des études de philosophie et de théologie au Centre Sèvres c’est-à-dire à la Faculté jésuites de Paris.
En pastorale, jusqu’à présent, j’ai surtout accompagné des enfants et des jeunes qui préparaient les sacrements (baptême, première communion ou confirmation). A chaque fois c’est un défi à relever que te témoigner de l’Evangile devant des jeunes, mais en même temps, les jeunes sont l’avenir de l’église ».

Gilbert Julien fc
« Je suis Haïtien, Fils de la Charité depuis trois ans, scolastique. Suite à ma demande de Vœux perpétuels, dans un discernement et selon les normes de l’Eglise, je suis appelé par la Congrégation pour le ministère institué qui est un service à la suite du Christ « venu non pas pour être servi mais pour servir » (Mt 20,28).
L’Eglise, dans la célébration de la liturgie, met en place toute une série de ministères ou services, pour le bien de tout le peuple de Dieu rassemblé. Ils n’ont pas tous la même importance mais chacun contribue à l’intégralité du « service » divin. Le ministère institué des acolytes et des lecteurs est lié au service de l’autel et de la Parole, sous la responsabilité des ministères ordonnés.
Durant mes trois années passées au scolastique à Saint-Ouen, j’ai découvert plus concrètement la vie communautaire, ses forces mais aussi ses limites qui sont également en partie les miennes. J’ai pu avec chacun approfondir ma réflexion sur ce choix de vie religieuse dans cette Congrégation « Fils de la Charité » tout en connaissant mes fragilités, mes forces et mes faiblesses, mes soucis et mes peines.
Une chose est claire pour moi c’est que Dieu m’appelle à le suivre à la suite du Christ et des apôtres et plus particulièrement dans la vie religieuse dans le charisme Fils à la suite du père Anizan, l’apôtre du peuple. Et maintenant, comme je suis arrivé au terme de ma formation classique qui va sans doute laisser sa place pour une nouvelle aventure qui est la pastorale.
« Prions donc pour nous, afin de demander à Dieu de nous soumettre véritablement à sa volonté, de nous laisser briser et façonner par lui et que nous n’allons pas croire que nous sommes des religieux agréables au Père alors que nous ne sommes désagréables qu’à nous-mêmes ».
Merci de prier pour nous et pour notre Institut »

Source : http://filsdelacharite.org
Photo : © Jean-Michel Rapaud fc