Fondation Saint Jean de Dieu : Ensemble, cap sur la fraternité. Route du Rhum 2014


Tout au long de l’année qui a précédé le départ de la Route du Rhum 2014, de nombreux résidents et usagers de la Fondation Saint Jean de Dieu ont profité du projet pour bénéficier d’activités en lien avec Antoine Michel. Retour sur expérience avec deux usagers du SAVS Armor de la Fondation Saint Jean de Dieu.

Franck, 27 ans.
Je suis au SAVS Armor depuis 2012. C’est un centre où se retrouvent des gens qui ont des difficultés sociales. J’y suis pour qu’on m’aide à m’insérer dans la société. Pour ça, on nous propose de nombreuses activités en groupe et parmi elles, il y a eu celles avec Antoine Michel qui a beaucoup fait pour nous. On est allé le voir à Saint-Nazaire, on a eu des cours de voile, des cours de nœuds marins... On l’a aussi rencontré à plusieurs reprises, soit chez nous au SAVS, soit chez lui sur son bateau sur lequel j’ai eu la chance de monter et que j’ai même pu barrer ! Avec ce projet, on a appris à gérer le budget qui nous avait été donné, on a tout organisé en groupe, avec les autres usagers, et ça m’a beaucoup appris.

Je sais qu’Antoine n’a pas le meilleur des bateaux, mais je trouve ça bien qu’il fasse tout ce qu’il fait avec ses moyens. Le principal c’est qu’il participe et qu’il le fasse en nous permettant de vivre avec lui sa passion. Je lui souhaite un bon voyage et beaucoup de courage parce qu’il nous a dit qu’en mer ce n’est pas facile. On est tous avec lui, on ne le laissera pas tomber, dans les bons comme dans les mauvais moments.

Un grand merci de nous avoir permis de vivre cette expérience car on ne la vit qu’une fois !

Olivier, 41 ans.

Je suis au SAVS pour qu’on m’aide à me réinsérer professionnellement, pour aller mieux et avoir des activités avec d’autres personnes. Toutes les activités autour d’Antoine Michel ont été très riches. J’ai vu à Saint-Malo qu’il y avait beaucoup de monde autour de lui et ça me rend fier parce que j’ai vu qu’on était soutenu par quelqu’un de bien qui était apprécié des autres. J’espère qu’il va gagner, ça me rendra encore plus fier ! Franchement, je crois que c’est possible vu l’appareillage de son bateau que j’ai pu visiter juste avant son départ et vu toutes les personnes qui le soutiennent. C’est peut-être un futur grand navigateur ! 

- Pour suivre la course : http://www.fondation-saintjeandedieu.fr/2014/actualites/les-usagers-de-la-fondation-avec-antoine#sthash.6QKZPIqN.dpuf