Fondation Saint Jean de Dieu : Inauguration des locaux rénovés du plus ancien accueil de nuit d’Europe

Le 25 septembre prochain, le Centre d’hébergement et de réinsertion sociale Forbin de la Fondation Saint Jean de Dieu récemment rénové sera officiellement inauguré à Marseille, en présence de Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille, de Frère Jesús Etayo, supérieur général de l’Ordre hospitalier de Saint Jean de Dieu, de Jean-Claude Gaudin, sénateur-maire, d’Yves Rousset, préfet délégué pour l’égalité des chances, de Martine Vassal, présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, de Guy Teissier, président de Marseille Provence Métropole et de nombreux autres élus et partenaires.


Cette célébration marquera la fin de plus de 2 années d’importants travaux de rénovation du plus ancien accueil de nuit d’Europe qui reçoit chaque jour près de 300 sans-abri depuis plus de 140 ans.
En 2009, à la demande des services de l’Etat (circulaire du 5 mars 2009 pour la relance relative à l’hébergement), le CHRS Forbin a entrepris un dossier conséquent visant la réalisation de travaux d’humanisation au sein de l’établissement. Six ans plus tard, les dortoirs ont été remplacés par un accueil en chambres individuelles – et exceptionnellement en chambres à 2 ou 3 lits – sur la base des principes de dignité, d’intimité et de sécurité des personnes accueillies, liant projet immobilier et projet social.
« Ces travaux ont pour vocation de permettre au CHRS Forbin de continuer d’être un lieu ressource pour retrouver des forces, reconstruire des projets, refaire sa vie, retrouver l’espérance », souligne Georges Kammerlocher, le directeur. Les personnes hébergées, Frères hospitaliers, collaborateurs, partenaires, financeurs, bénévoles et amis sont attendus nombreux à la bénédiction des nouveaux locaux de cette institution marseillaise.
L’accueil de nuit Saint Jean de Dieu de Marseille a été créé en 1872 par François Massabo. En voyant autour de lui tous ces hommes que les épreuves de la vie poussaient à la rue, ce commerçant marseillais décida de leur venir en aide en leur offrant un endroit où dormir en sécurité et au chaud. S’il n’accueillit que trois personnes la première nuit, il en vint dix la suivante, puis cent, puis plus de 300 à la fin de la première année. En 1897, souhaitant que son oeuvre lui survive, François Massabo la confia aux Frères hospitaliers de Saint Jean de Dieu qui poursuivent aujourd’hui l’oeuvre, l’améliorent et l’adaptent jour après jour aux nouveaux besoins des hébergés.
L’Ordre hospitalier de Saint Jean de Dieu, fondé au 16ème siècle, est aujourd’hui présent dans 53 pays sur les cinq continents avec près de 400 établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux, dont deux à Marseille.

Site internet : www.fondation-saintjeandedieu.fr