SOEURS CONTEMPLATIVES DE SAINT JEAN

Lumière et amour
La recherche de la vérité et le mystère de la compassion sont les principales caractéristiques du charisme des sœurs contemplatives, liées aux deux grandes révélations de saint jean : "Dieu est Lumière", "Dieu est Amour".
En étudiant la Parole de Dieu (lectio divina et théologie) et en rectifiant leur intelligence à l’aide d’une philosophie réaliste, les sœurs tendent à vivre la consécration dans la vérité à laquelle le Christ nous convie (Jn17,17).
Pour vivre de l’amour de Dieu comme saint Jean l’a contemplé et reçu, les sœurs prennent la Vierge Marie "chez elles" : "Voici ta mère" (Jn 19,27). C’est donc la Mère douloureuse à la Croix qui les entraîne à vivre son mystère de compassion, en union avec le Christ s’offrant pour glorifier le Père et sauver les hommes. La prière des sœurs est indissociable de cette intercession constante pour le monde d’aujourd’hui.

Rythme de vie
C’est avant tout la prière qui est au cœur de la vie des sœurs contemplatives. Prière communautaire (temps d’adoration devant le Saint-Sacrement) et prière solitaire rythment leur journée. L’Eucharistie est la source et le sommet de toute leur vie (Lumen Gentium, 11).
Les sœurs vivent leur consécration totale à Dieu dans le silence et la solitude, mais aussi dans la charité fraternelle. Car, comme le dit saint Jean, « celui qui n’aime pas son frère qu’il voit ne peut pas aimer Dieu qu’il ne voit pas » (1 Jn 4, 20). C’est pour cela que les sœurs vivent une vie commune de partage, de service, de coopération.
Par leur prière elles portent particulièrement l’apostolat de leurs frères et sœurs apostoliques.


Date de fondation
1982
Fondateur
père Marie-Dominique PHILIPPE
Spiritualité
AUTRES
Date d’implantation en France
1982
Nb de communautés en France
4
Présence
6
Effectif global
92
Historique
La Communauté des sœurs contemplatives de Saint-Jean, érigée en Institut religieux de droit diocésain par l’archevêque de Lyon le 25 mars 1994, a été fondée par le Père Marie-Dominique PHILIPPE le 8 décembre 1982, soit sept ans après les frères de Saint-Jean. De 2009 à 2015, la communauté a traversé une grave qui crise qui a entraîné le départ de nombreuses soeurs. Un grand nombre d’entre elles se sont réunies pour former une nouvelle association de fidèles sous le vocable de "Marie, étoile du matin". Soeur Paul-Marie MOULIN a été élue Prieure générale pour 6 ans lors du Chapitre général de mai 2015.
Présence
La communauté compte environ 90 sœurs, d’une quinzaine de nationalités. Elles sont réparties en 10 prieurés : • Afrique : Abidjan, Simbock • Belgique : Banneux • Etats-Unis : Princeville, Laredo • France : Saint-Jodard (maison mère), Pellevoisin, Rimont, Terre-Basse, Troussures. • Mexique : Monterrey