SAINT JOSEPH (Tarbes)

Nous n’avons pas d’écrits de nos Fondatrices, mais nous avons des faits  :
. Elles viennent de familles enracinées dans la foi.
. C’est dans ce milieu qu’elles ont reçu personnellement l’appel de Dieu à être pour Lui seul dans une vie de contemplation.
. Elles se communiquent cette expérience de Dieu ; ce partage crée déjà, entre elles, un lien qui les unit. Elles se concertent sur la manière de concrétiser l’appel de Dieu. C’est à Cantaous qu’elles vont réaliser leur vocation.
. Elles commencent, ensemble, leur vie communautaire, le 14 août 1843.
. La vie communautaire s’organise : "Nos fondatrices voulaient être des ’Marie’, et elles furent des ’Marthe’... Déjà on venait les supplier de visiter les malades... On insistait pour qu’elles se chargent de l’instruction des enfants de la localité... On vit la volonté de Dieu dans celle du peuple, et à la voix de l’obéissance, elles volèrent partout où les besoins du prochain les réclamaient." (d’après les Premiers Ecrits de l’Institut)

Ces faits nous parlent aujourd’hui  :
Pour nous, les éléments fondamentaux de notre identité sont :
1. l’intimité avec Dieu Père, Fils et Esprit-Saint, dans la contemplation ;
2. la vie partagée et engagée en communauté ;
3. la disponibilité à la volonté de Dieu manifestée dans les besoins des gens.

Aussi définissons-nous notre charisme comme ceci :
"Enracinées dans l’Amour du Père, du Fils et du Saint-Esprit,
nous sommes appelées, ensemble,
à être pour Dieu et pour les autres,
à vivre et construire la communion
dans nos communautés et dans le monde."

Pour nous , la vie spirituelle, fondée sur l’Evangile, est ’colorée’ par notre charisme de communion.
Conduites par l’Esprit, nous choisissons de cheminer avec dynamisme au milieu du monde d’aujourd’hui et à son service, dans l’Esprit de Nazareth avec Jésus, Marie et Joseph.
Tous les aspects de notre vie à la suite du Christ, nos structures et nos modes de vie sont imprégnés de notre spiritualité. (31e Chapitre général, 2008)


Sigle
S.J.T.
Date de fondation
1843
Fondateur
SIX JEUNES FILLES DE CANTAOUS (HAUTES-PYRENEES)
Spiritualité
AUGUSTINIENNE
Engagement prioritaire
EDUC.-SANTE-SOCIAL-PASTOR
Date d’implantation en France
1843
Nb de communautés en France
6
Présence
15
Effectif global
719
Historique
L’origine de l’Institut est dans le jaillissement spontané d’une source : la grâce divine s’empare du coeur de 6 jeunes filles de Cantaous et y dépose le désir d’une vie consacrée à Dieu... Avec l’aide de leurs familles, elles travaillent à la construction du couvent. Dès lors l’Institut se développe très rapidement : 800 membres et 140 maisons en 1888. Mais la loi de 1901 contre les congrégations enseignantes oblige à fermer bien des maisons, à séculariser des religieuses, à partir en terre de mission. Le grain de sénevé semé à Cantaous est vite devenu un grand arbre. (Préface aux Constitutions de 1984)
Présence
Aujourd’hui les Soeurs de Saint Joseph de Tarbes sont présentes dans 13 pays : France, Inde, Venezuela, Pérou, Colombie, Mexique, Brésil, Kenya, Ouganda, Malawi, Angleterre, Autriche, Espagne.

1 rue du Pic du Midi

65150 Cantaous
05.62.40.70.00