La Famille Franciscaine se prépare à célébrer les 800 ans de son arrivée en France

« 800 ans et après… », tel est le slogan qui a été choisi par la Famille Franciscaine pour célébrer, en cette année 2017, l’arrivée des franciscains en France.


C’était en 1217, du vivant de François, l’Ordre tout juste créé se structure devant l’afflux de nouveaux frères. Les frères rassemblés en chapitre à la Pentecôte décident d’aller porter l’Evangile au-delà des frontières. Saint François demande au frère Pacifique, poète et l’un de ses plus chers compagnons, de partir pour la France. Frère Pacifique fondera la première implantation franciscaine à Vézelay.
Dans une lettre datée du 15 novembre dernier, les membres du comité des supérieurs de la Famille Franciscaine annonçaient l’ouverture du Jubilé et les premiers temps forts de celui-ci : « nous sommes héritiers des frères et des sœurs qui ont engagé leurs vies avec Jésus pauvre et crucifié, sur les chemins ouverts par François et Claire d’Assise. Nous sommes aussi des passeurs et avons à regarder devant nous. Nous sommes heureux de vous inviter à célébrer le Jubilé marquant ce 8ème centenaire de l’arrivée des premiers frères mineurs en France. Il se déroulera du 1er mars au 4 octobre 2017 ».

Un Carême franciscain de la Joie Parfaite

Le frère François Bustillo, Custode des conventuels, a été choisi pour porter la parole de cette grande famille qui rassemble aujourd’hui plus de 3000 membres. Objectif de ce jubilé : faire connaitre ces hommes et ces femmes qui vivent aujourd’hui des valeurs franciscaines et mettre en lumière leur présence active au sein de l’Eglise de France. Premier témoignage, la proposition d’un Carême franciscain de la Joie Parfaite, expression chère au saint d’Assise. « Saint François nous a dit « notre vie c’est l’Evangile » : Bonne Nouvelle ! Voici donc 40 jours de cheminement vers Pâques qui nous invitent à la Joie Parfaite, une joie qui dépasse la joie immédiate, celle qui perdure au-delà des difficultés et des épreuves. Redécouvrons cette joie durable, profonde et authentique. Pour ce Carême, nous donnons la parole à des frères, sœurs, clercs et laïcs franciscains : chaque jour offre une méditation franciscaine et une occasion de se réjouir » partage frère François Bustillo.

Un week-end pour venir à la rencontre de la Famille Franciscaine

Autre temps fort de l’agenda, les journées de la Fraternité les samedi 18 et dimanche 19 mars. « Chaque communauté ou fraternité, religieuse ou laïque, est invitée à ouvrir ses portes pour partager ce qui la fait vivre. L’idée est de démultiplier les initiatives afin de proposer notre charisme au plus près des gens qui nous entourent. Chaque communauté, avec ses moyens humains, peut ainsi mettre en œuvre l’initiative qui lui convient, du temps de prière au concert, en passant par une conférence » explique encore le frère François Bustillo.

Découvrir et redécouvrir saint François au-delà des clichés

Avec l’Ecole Franciscaine de Paris, des conférences seront proposées notamment un colloque le vendredi 10 mars à Paris où prendront la parole André Vauchez, Jacques Dalarun, Pierre Moracchini et d’autres. Un autre colloque sur saint Bonaventure se tiendra à Lyon les vendredi 5 et samedi 6 mai en collaboration avec l’Institut Catholique de Lyon.

Prier, apprendre, célébrer mais surtout replacer la rencontre de l’autre au cœur de notre vie, telle est l’invitation que lance la Famille Franciscaine. Elle publiera sur son portail prochainement le calendrier des nombreux événements locaux et régionaux qui se dérouleront cette année ; une équipe chargée de la communication partagera vidéos, photos, prières et témoignages notamment sur les réseaux sociaux avec une page Facebook dédiée au Jubilé.

Site internet : www.franciscain.net
Facebook : www.facebook.com/jubilefranciscain800ans/