La Maison de La Salle rénovée pour un accueil de qualité (Paris)


Paris. Jour de fête à la Maison de La Salle : plus de 140 invités ont participé aux festivités organisées, le 15 décembre dernier, pour l’inauguration des locaux rénovés. Après la célébration eucharistique et la bénédiction des locaux, une conférence suivie d’une table ronde a permis à tous les participants de découvrir non seulement la qualité du nouvel aménagement, mais de partager également l’esprit de la Maison rénovée. Puis un cocktail a joyeusement régalé tous les convives.

Frères de la communauté de la Maison de La Salle, des communautés franciliennes et du district de Belgique, religieux et religieuses des congrégations voisines de la rue de Sèvres, salariés de la Maison et des services du réseau La Salle, membres de l’équipe éducative de l’Isfec La Salle Mounier, des équipes de direction et des Ogec des établissements lasalliens d’Île-de-France, ainsi que des établissements diocésains amis, représentants de l’enseignement catholique du diocèse de Paris, mais aussi deux conseillers de la mairie du 7e arrondissement se sont rassemblés dès 16 h 30 dans le nouvel et bel amphi "Frère Patrice".
Là, après le mot d’accueil du Frère Jean-Paul Aleth, Visiteur Provincial, la messe a été célébrée par le P. Henri Aubert, s.j., chapelain de l’église Saint-Ignace (Paris). Puis toute l’assemblée s’est rendue en procession vers la chapelle Notre-Dame de l’Étoile pour la bénédiction des locaux, des croix qui seront installées dans chacune des nouvelles salles et surtout des personnes présentes ; le célébrant ayant rappelé le sens de la démarche et préciser : "bénir c’est dire bien, d’abord des personnes amenées à vivre ou à fréquenter la Maison de La Salle". La cérémonie s’est terminée par le chant à la Vierge "Couronnée d’étoile", dans une prière empreinte de joie et de confiance.

La conférence du Frère Dominique Cellier, professeur d’Histoire et formateur au Centre lasallien français (CLF) s’intitulait : "pour le service de la mission éducative : des lieux de formation et de rencontre". En s’appuyant sur la Conduite des écoles, ouvrage de pédagogie écrit par Jean-Baptiste de La Salle, puis sur des plans datant des XVIIe et XVIIIe siècle, il a mis en évidence les repères énoncés par le Fondateur et les premiers Frères concernant l’aménagement de l’école : accès direct dans la salle de classe, hauteur de fenêtres, des bancs et des tables, etc. Autant de conditions qui ne visent qu’un objectif : le meilleur apprentissage des jeunes. Du tableau noir au tableau blanc, interactif, Frère Dominique de souligner : "le bâtiment est au service de la formation du jeune ou de l’éducateur, mais rien ne remplace la relation humaine, entre le jeune et l’enseignant, les jeunes entre eux et les professeurs entre eux".

La table ronde qui a suivie, animée par le Frère Jean-Paul Baraton a donné la parole à Christine François, chef d’établissement de l’ensemble scolaire La Salle - Saint Rosaire à Sarcelles, Frère Bernard Ricart, formateur au CLF, P. Bernard Paulet s.j., de l’équipe du Centre d’études pédagogiques ignatien, Jean Chapuis, directeur du pôle des œuvres d’éducation et Laurence Rolinet, directrice adjointe de l’Isfec La Salle Mounier. Tous ont partagé avec une belle diversité et complémentarité des regards comment une tradition éducative, née il y a trois siècles, peut permettre de répondre aux défis d’aujourd’hui. Les questions du vivre ensemble, de l’éducation à l’intériorité, de la fraternité, de la passion du monde tel qu’il est, de la connaissance des jeunes et de l’effort d’imagination et d’adaptation continuelle aux demandes ont été évoquées.

Enfin, Frère Jean-René Gentric, Visiteur adjoint, a remercié l’équipe qui a permis la réalisation de ces travaux d’envergure de la Maison de La Salle, lancés depuis avril 2013 et terminés juste à temps pour l’assemblée annuelle des chefs d’établissement qui s’est tenue fin novembre, avant d’inviter l’ensemble des participants à prolonger ce temps de convivialité autour d’un cocktail bien réjouissant, agrémenté de quelques spécialités bretonnes : quel succès !