La nouvelle congrégation des Sœurs missionnaires de l’Evangile (sept. 2014)


Les Sœurs missionnaires de l’Évangile ouvriront leur chapitre le 1er septembre, à 9h, au centre spirituel Providence La Pommeraye, avec une célébration eucharistique présidée par monseigneur Delmas. Cette nouvelle congrégation est issue de l’union de quatre congrégations : les Filles du Bon-Sauveur, de Caen, les sœurs de la Charité-de-Sainte-Marie, d’Angers, les sœurs de Saint-Charles, d’Angers et les sœurs de la Sainte-Famille-de-Grillaud, à Nantes. Cette union, préparée depuis de nombreuses années, va permettre aux sœurs de renouveler le service de la mission au cœur du monde d’aujourd’hui.

En quoi consiste un chapitre ?

Le chapitre de la fondation de la nouvelle congrégation durera jusqu’au 21 septembre et rassemblera 56 sœurs de neuf nationalités différentes : coréenne, malgache, centrafricaine, sénégalaise, italienne, espagnole, irlandaise, galloise et française. L’enjeu de ces trois semaines : constituer les bases d’un corps nouveau.
Après la présentation des réalités de cette congrégation (démographie, communautés, institutions, finances…) et le rappel du projet de la nouvelle constitution, les sœurs présentes réfléchiront aux grandes orientations religieuses et apostoliques. Par une démarche de discernement, le chapitre élira ensuite la supérieure générale et les conseillères générales, puis établira une « feuille de route » pour les quatre années à venir. Le chapitre s’achèvera par une célébration de clôture, dimanche 21 septembre, à 11 h.

Les supérieures des quatre congrégations

 

De gauche à droite : Annick Bouineau (soeurs de la Sainte Famille à Nantes), Colette Belleannée (Soeurs de Saint-Charles à Angers), Marguerite Scolane (Filles du Bon Sauveur à Caen) et Gisèle Mesme (Soeurs de la Charité de Sainte-Marie à Angers)

Source  : http://catholique-angers.cef.fr/La-nouvelle-congregation-des-Soeurs-missionnaires-de-l