La prière d’une secrétaire... de congrégation !

(ou d’un secrétaire)


Mon Dieu,

Donnez-moi la sagesse d’un juge, la patience de Job et le "cuir" d’un éléphant.

Donnez-moi des doigts d’une agilité telle qu’ils puissent taper avant ce soir le courrier qu’on aurait dû remettre dès hier.

Donnez-moi la vertu d’intelligence pour que je comprenne toujours sans qu’on ne m’explique rien.

Donnez-moi la vertu de patience afin que je cherche sans broncher, et des heures durant, un papier que je trouve finalement dans le bureau de la Provinciale.
Donnez-moi une mémoire d’éléphant afin que j’aie toujours à l’esprit ce qui remonte à trois ans.

Donnez-moi le savoir d’un professeur d’université alors que je n’ai que mon bac (et encore !).

Donnez-moi le flair d’un chien de chasse pour conserver parmi une liasse de documents à détruire, justement celui qui me sera réclamé d’ici quelques jours.

Faites un miracle, ô mon Dieu, pour que je puisse faire dix choses à la fois, répondre au téléphone et à la sonnette de la porte d’entrée, dépanner le photocopieur après bourrage et m’occuper du livreur qui arrive, recevoir une Soeur qui vient pour un rendez-vous et la femme de ménage qui ne trouve plus ses clefs... sans omettre bien sûr de remplir mes devoirs de secrétaire... et Seigneur, je ne vous parle pas de mon ordinateur et de tous les messages qui arrivent chaque jour, de l’imprimante parfois récalcitrante, des archives qui ressemblent à la caverne d’Ali Baba sans parler de tout ce qu’il me faut mettre aussi dans "le cloud", ni des livres que je dois aller chercher à La Procure, etc.

Enfin, ô mon Dieu, faites que je sache sans qu’elle ne m’en ait rien dit, où se trouve la Provinciale, ce qu’elle fait et quand elle reviendra.

Si vous m’exaucez Seigneur, je vous serais éternellement reconnaissante.

Ainsi soit il !

Auteur inconnu