La vocation religieuse est un grand mystère

A l’occasion de l’Année de la vie consacrée, les Frères hospitaliers de Saint Jean de Dieu vous proposent 365 témoignages d’Hospitalité, de Frères et de collaborateurs du monde entier.


Alors que j’étais encore à l‘école, une religieuse qui donnait des cours de catéchisme a influencé le cours de ma vie. J’ai décidé que je voulais consacrer ma vie au service de Dieu et du prochain. Après avoir quitté l’école, j’ai lu une annonce dans le journal sur les Frères Hospitaliers de Saint Jean de Dieu. Cela m’a encouragé à passer un certain temps chez eux. Après un certain temps, je suis entré dans l’Ordre et y ai prononcé mes premiers vœux. J’ai ensuite été envoyé au grand séminaire pour devenir prêtre. Après avoir été ordonné prêtre j’ai été nommé aumônier de notre hôpital à Kattappana. Cette expérience a consolidé et renforcé ma vocation dans l’hospitalité. Pour moi, c’est un privilège et un honneur de pouvoir exercer l’hospitalité en répondant aux besoins spirituels et sacramentels de ceux qui souffrent, les malades et leurs proches. J’ai eu d’autres expériences en tant qu’aumônier auprès des personnes âgées et d’enfants, et d’adultes ayant des difficultés d’apprentissage. Lorsque je réfléchis maintenant à ma vocation dans l’hospitalité, j’arrive à la conclusion qu’il s’agit là d’un grand mystère et que nous avons besoin de toute une vie pour la développer et la comprendre. C’est un processus graduel qui nous permet de manifester la bonté et la providence d’un Dieu d’amour. Dieu appelle des personnes à se joindre à Lui dans son œuvre de rédemption et de salut.

L’hospitalité selon le style de saint Jean de Dieu est ce processus et ce chemin pour moi.

Frère Francis Mannaparampil, Inde

http://vocation-hospitaliere.blogspot.fr/2015/07/la-vocation-religieuse-est-un-grand.html->Frère Francis Mannaparampil, Inde http://vocation-hospitaliere.blogspot.fr/2015/07/la-vocation-religieuse-est-un-grand.html]