Le Pape exhorte les pères abbés bénédictins à garder courage

« Ne vous laissez pas décourager si les membres des communautés monastiques diminuent en nombre ou vieillissent ; au contraire, conservez le zèle de votre témoignage, même dans les pays les plus difficiles, avec la fidélité au charisme et le courage de fonder de nouvelles communautés ».


C’est l’exhortation du Pape aux pères abbés bénédictins, réunis ces jours-ci à Rome pour leur congrès international, et qu’il a rencontrés ce jeudi matin au Vatican.

« Le monde d’aujourd’hui démontre toujours plus qu’il a besoin de miséricorde », observe François, tout en précisant qu’il ne s’agissait pas d’un « slogan ou d’une recette », mais bien du « cœur de la vie chrétienne ». Par conséquent, en ces moments où l’Église est appelée à « miser sur l’essentiel », « les moines et moniales portent, par leur vocation, un don particulier et une responsabilité spéciale : celle de tenir vives les oasis de l’esprit, où les pasteurs et les fidèles peuvent puiser aux sources de la Divine Miséricorde ».

François, citant de nombreuses reprises la constitution apostolique Vultum dei quaerere, a fait l’éloge de la vie monastique, du « silence actif et éloquent » qui la caractérise, évoquant la « fraternité évangélique » que les moines et moniales annoncent par leur témoignage de vie.

Source : http://fr.radiovaticana.va