Le calendrier du Pape lors du Jubilé de la Miséricorde publié

Le calendrier des grands événements avec le Pape François prévus pour l’Année Sainte a été rendu public. Il est consultable sur le site internet du Jubilé de la Miséricorde www.im.va.


Certains de ces rendez-vous avaient déjà été présentés le 5 mai dernier lors de la conférence de presse de présentation de Mgr Fisichella, le président du Conseil pontifical pour la Nouvelle Evangélisation. Les pèlerins connaissent désormais l’ensemble des rencontres prévues entre le Saint-Père et les fidèles tout au long de cette année si particulière pour l’Eglise qui débutera le 8 décembre prochain.

Pas un mois sans que Rome résonne de célébrations dédiées au Jubilé de la Miséricorde. Tout commencera donc le 8 décembre avec l’ouverture de la Porte Sainte de la basilique Saint-Pierre, puis celle le 13 décembre, de la basilique Saint-Jean-de-Latran, et de celles de toutes les cathédrales du monde. Autre ouverte de portes saintes, celle de Sainte-Marie-Majeure, le 1er janvier. Dernière cérémonie de cet ordre, à Saint-Paul-hors-les-murs, le 25 janvier, jour de la Conversion de saint Paul. La semaine précédente, aura lieu le jubilé des opérateurs des sanctuaires.
Le 2 février, celui de la vie consacrée qui coïncidera avec la clôture de l’Année de la vie consacrée. Le mercredi des Cendres signera l’envoi des missionnaires de la miséricorde, depuis la basilique Saint-Pierre. Le 22 février, ce sera au tour du jubilé de la curie romaine. Le 3 avril, dimanche de la Divine Miséricorde, se tiendra le jubilé pour ceux qui adhèrent à la spiritualité de la Divine Miséricorde. Fin avril, ce sera le jubilé des garçons et des filles sur le thème : « professer la foi et construire une culture de miséricorde ».

Les diacres, le 24 mai et les prêtres, le 3 juin, auront chacun leur jubilé. En septembre, les opérateurs et bénévoles de la miséricorde et les catéchistes auront leur jubilé. Un jubilé consacré à Marie aura lieu le 8 et 9 octobre en la fête de la Bienheureuse Vierge du Rosaire. Les détenus ne seront pas oubliés et auront leur jubilé le 6 novembre. Le 13 novembre, les portes saintes des basiliques romaines et des cathédrales seront refermées, avant que le 20 novembre, la Porte Sainte de Saint-Pierre ne soit elle-même close, marquant la fin d’une année extraordinaire.

Source : Radio Vatican