Les dominicains lancent une « iVeneration »

Dans le cadre de la clôture du jubilé des 800 ans des dominicains à Notre-Dame de Paris, du 5 au 7 février, les internautes du monde entier pourront envoyer des messages de prière qui seront déposés avec une bougie au pied du reliquaire de Saint Thomas d’Aquin.


Après avoir réussi à se hisser dans les meilleures tendances (Trending Topics) de Twitter le 7 novembre dernier avec le hashtag #op800, l’équipe Médias des dominicains lance une opération plutôt atypique, une « iVeneration » des reliques de Saint Thomas d’Aquin.

Cette initiative accompagne le triduum de prière organisé du 5 au 7 février à Paris pour clôturer le 8e centenaire de la fondation de leur ordre, avec la participation du cardinal Dominik Duka, lui-même dominicain et archevêque de Prague. Dans ce cadre, les reliques de Saint Thomas d’Aquin seront portées en procession dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, pour être présentées à la vénération des fidèles, le 6 février.

Toutes les intentions de prière ou d’action de grâce pour les 800 ans de l’Ordre seront déposées devant le reliquaire de docteur angélique (1).
Pour le Maître de l’Ordre, le frère Bruno Cadoré, les réseaux sociaux constituent « la nouvelle porte à franchir pour aller à la rencontre des hommes d’aujourd’hui ».
Les internautes pourront suivre l’« iVeneration » en vidéo, via le compte Twitter @OrdreDominicain et le hasthag #iVeneration, ainsi que sur Facebook, sur la page officielle des dominicains.

Ces derniers se montrent ainsi fidèles à leur mission d’évangélisation du monde moderne. On leur doit, par exemple, le lancement de la messe télévisée en 1950 avec l’émission de télévision Le Jour du Seigneur sur France 2.

http://www.la-croix.com