Les religieuses polonaises au service de la jeunesse pour les JMJ 2016

De la préparation du service dans le Forum des Vocations à la participation aux Célébrations principales, en passant par l’accueil des pèlerins, mais aussi en se souciant de la formation spirituelle des jeunes et des organisateurs - voilà comment les religieuses sont engagées dans les préparatifs du rassemblement de juillet à Cracovie.


Prière d’intercession

L’élément le plus important de la préparation des communautés et des jeunes est la prière. En plus de la prière quotidienne dans leur communauté, les sœurs organisent des veillées dans les chapelles des couvents et dans les paroisses où elles servent. « Ayant reçues une intention de prière, nous prions pour un groupe d’Espagne. En particulier pour un groupe composé de sœurs plus âgées, qui elles-mêmes ne prendront pas part au rassemblement », explique Sœur Urszula Fabisiak des Sœurs Missionnaires du Christ-Roi de Pologne. Les Bénédictines, Sœurs samaritaines de la Croix du Christ offrent aussi leurs souffrances à l’intention des JMJ. Les Sœurs de Sainte-Elizabeth de la Province de Wrocław se joignent au projet L4.

Le fort engagement des Sœurs peut aussi être vu dans la formation. « Dès que nous avons appris que les prochaines Journées Mondiales de la Jeunesse seraient à Cracovie, nous avons commencé le travail », explique Sœur Anna Głyżewska de la Compagnie des Filles de la Charité de Saint Vincent de Paul. « Ceci est un grand événement pour nous parce que nous nous occupons de groupes de jeunes, de la Jeunesse Mariale Vincentienne dans notre province. Le 23 Juillet, nous lançons notre Journée des Jeunes Vincentiens à Cracovie à laquelle nous attendons 1500 personnes du monde entier » ajoute la sœur.

« Compte tenu du fait que les JMJ sont si proche de nous, la Communauté a voulu offrir aux jeunes l’occasion de se préparer au rassemblement. Nous voulions laisser par cet événement une empreinte permanente sur eux et pour eux, afin qu’ils le vivent pleinement. D’où l’idée de notre congrégation de proposer des rencontres mensuelles de formation sous le nom de « boussole », explique Sœur Zofia Wojnarowska, Carmélite missionnaire. Chaque mois, les jeunes contemplent le mystère de l’œuvre de la Divine Miséricorde dans la vie du chrétien en participant à la messe et à l’adoration, à des conférences ou à des ateliers.

Les Sœurs du Sacré-Cœur de Jésus ont aussi préparé un programme pour la jeunesse. Une série de réunions, « Témoins de l’Amour - Tarnów 2016, » prévues quelques jours avant les événements principaux. « Ce sera la possibilité pour les jeunes du Sacré-Cœur qui nous accompagnent dans l’apostolat et qui veulent venir à Cracovie d’apprendre à se connaître », nous précise la sœur Anna Musiał.

L’accueil des pèlerins

De nombreuses maisons religieuses se préparent à accueillir les pèlerins qui viennent aux Journées en diocèses et aux évènements centraux. Les sœurs accueilleront également d’autres sœurs et des jeunes d’autres pays – Les Adoratrices du Sang du Christ sont dans l’attente de jeunes de Sibérie, les Sœurs Servantes de la Bienheureuse Vierge Marie de l’Immaculée Conception se préparent à l’arrivée de pèlerins du Brésil et du Kazakhstan. Les Ursulines, de jeunes en provenance des Philippines, de Finlande, de France, du Canada, de Russie et d’Ukraine.

Les congrégations sont également impliquées dans des projets de bénévolat des JMJ destinés à financer l’arrivée des jeunes de l’Est en Pologne. « Nous avons participé à l’opération, « un billet pour ton frère » qui permet de soutenir la venue des jeunes de l’Est de l’Europe et jusqu’à l’Asie centrale. Une action préparée pendant le Carême en 2015 et 2016 », explique Sœur Benigna Kopeć des Sœurs de Marie Immaculée. La Congrégation des Adoratrices du Sang du Christ, dans le diocèse de Częstochowa, a décidé de soutenir les jeunes gens de l’extérieur de l’Europe en allouant des fonds pour l’arrivée d’un groupe de Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Le service liturgique à Cracovie

L’une des principales tâches des sœurs à Cracovie sera le service des lieux de prière, des sacristies, du Centre International d’Évangélisation et surtout, du Forum des Vocations. « Nous voulons aider les jeunes à discerner la vocation que Dieu a préparée pour eux et partager un témoignage de dévouement total à Dieu par le biais de la vocation religieuse », explique Sœur Joanna Szamik des Sœurs du Très Saint Nom de Jésus.

Les sœurs accompagneront aussi les jeunes dans la prière et la veillée sur le campus Misericordiae et assisteront la liturgie. « Les sœurs de la communauté de Bolesławiec, du diocèse de Legnica, assisteront à la messe avec le Saint-Père en tant que sacristines », explique Sœur Marta Majka de la Congrégation des Adoratrices du Sang du Christ.

Dominika Stoszek

Source : http://www.krakow2016.com/fr