SERVANTES DE MARIE

Institut de Droit Pontifical, la Congrégation est de spiritualité mariale, se rattachant à l’Ecole Française. Elle comporte deux branches : les Servantes de Marie, de vie apostolique et les Bernardines, de vie contemplative, dont le couvent est à proximité de Notre Dame du Refuge, la Maison Mère à Anglet. Nous sommes actuellement 230 Soeurs dont 5 Bernardines.


Date de fondation
1842
Fondateur
Père Louis Edouard CESTAC (1801-1868)
Spiritualité
0
Engagement prioritaire
Educatif social pastoral
Date d’implantation en France
1842
Nb de communautés en France
22
Présence
6
Effectif global
238
Historique
La Congrégation a été fondée à Anglet, par un prêtre du diocèse de Bayonne, le Père Louis Edouard Cestac (1801-1868). Les Servantes de Marie ont été fondées en 1842 et la communauté des Bernardines en 1851. Vicaire à la cathédrale de Bayonne, le P. Cestac fut bouleversé par la situation des fillettes errantes et par celles des jeunes adolescentes prostituées. Il fonde successivement en 1836, le Grand Paradis à Bayonne pour les orphelines et en 1839, Notre Dame du Refuge pour donner un espace re-créateur aux adolescentes blessées par la vie. Accoutumé à l’accueil des pauvres et sûr de la tendresse de Dieu pour les plus démunis, le Père Cestac trouve en Marie, le guide et le soutien de toutes ses initiatives. Sa confiance en Marie, le poussera à se nommer lui-même Serviteur de Marie. Louis Edouard Cestac a été béatifié le 31 mai 2015 en la cathédrale de Bayonne en présence du Cardinal Amato.
Présence
La Congrégation est présente actuellement :
- en Europe : France, Espagne
- en Amérique Latine : Argentine, Uruguay
- en Afrique : Côte d’Ivoire
- en Asie : Inde (Etats du Karnataka, Tamil Nadu, Andra Pradesh, Kerala)

Maison Généralice
des Servantes de Marie
3 Rue de Lembeye
64600 ANGLET
05 59 03 42 81
servantesmarie.anglet@wanadoo.fr