SOCIETE DE MARIE REPARATRICE

Vivre la Réparation avec Marie…
…faire connaître la tendresse de Dieu pour le monde.

La réparation se vit là où le péché abonde et notre contexte actuel recèle abondamment d’exemples d’injustices, d’abus, d’exploitation des faibles et des pauvres.
Le charisme que Dieu nous a confié nous identifie à la kénose de Jésus et se manifeste dans une forme de vie ouverte à la miséricorde, la compassion, la consolation, la dignité et la justice. Nous nous identifions aux sentiments de Jésus, nous assumons son style de vie, sa manière d’être avec les autres, proche, accueillant et solidaire, favorisant la dignité de la personne. Notre charisme nous invite à vivre des attitudes eucharistiques de don de soi, de communion, de miséricorde, de justice et de solidarité.


Sigle
S.M.R.
Date de fondation
1858
Fondateur
Emilie d’HOOGHVORST
Spiritualité
IGNATIENNE
Engagement prioritaire
accompagnement de la foi
Date d’implantation en France
1855
Nb de communautés en France
8
Présence
22
Effectif global
750
Historique
A l’origine du charisme, une femme, Emilie d’Hooghvorst, née d’Oultremont, belge, épouse et mère de quatre enfants (1818-1878).Elle va fonder la congrégation avec ses dix premières compagnes à Strasbourg, en 1857. La tendresse de Dieu pour le monde et l’indifférence des gens à l’accueillir l’ont vivement touchée. Elle comprend qu’elle est appelée à vivre auprès de Jésus et à le faire connaître, à la manière de Marie. « Sans crainte ni des fatigues, ni des dangers, nous irons partout où la charité de Jésus-Christ voudra bien nous appeler ».
Présence
Aujourd’hui, dispersées dans le monde en 23 pays, sur trois continents, en Europe, Amérique du Nord et du Sud et Afrique/Madagascar, nous voulons accompagner les germes de vie, de tendresse et de compassion que nous découvrons dans la vie des personnes autour de nous, pour en faire le chemin d’une rencontre avec Dieu. Nous sommes appelées à écouter les situations des plus pauvres, à partager leurs souffrances, être présentes à leur vie. Cette présence « proche et réelle » nous ouvre à la miséricorde et à la solidarité qui sont des attitudes profondément réparatrices. Nous voulons que notre style de vie parle aux gens de justice, de réparation et d’eucharistie. Fondées dans le grand courant spirituel ignatien, les Exercices Spirituels sont pour nous école de prière, chemin de conversion et de discernement pour la mission. La réponse à cet appel se vit comme consacrée en communauté ou comme laïc associé.

14 rue Sainte Elisabeth
67000 Strasbourg
03 88 36 19 01
christinebsmr@yahoo.fr et micheline.orssignol@orange.fr