vers la béatification et la canonisation de "La servante de Dieu, sœur Françoise-Thérèse", Visitandine


Samedi 24 janvier, au cours de la messe qu’il célébrera en la chapelle du Monastère de la Visitation, 3 rue de l’Abbatiale à Caen, Monseigneur Jean-Claude Boulanger, évêque de Bayeux et Lisieux, annoncera officiellement l’ouverture du processus vers la béatification et la canonisation de "La servante de Dieu, sœur Françoise-Thérèse", plus connue sous le nom de Léonie Martin, sœur de sainte Thérèse de Lisieux.

Mgr Boulanger officialise ainsi le titre de Servante de Dieu qui est désormais celui de sœur Françoise-Thérèse, première étape d’un long processus qui la verra peut-être un jour déclarée Bienheureuse, puis Sainte.

"Depuis de nombreuses années, des personnes se confient à la prière de Léonie Martin, venant sur sa tombe au Monastère de la Visitation où elle a été religieuse de 1899 à 1941. Ces personnes témoignent de grâces reçues à la faveur de son intercession. Léonie Martin a vécu une vie simple, cachée, humble à l’ombre du cloître. Elle a voulu vivre la spiritualité de saint François de Sales, en faisant "tout par amour et non par la force", selon l’expression de saint François. Elle a bénéficié de la découverte spirituelle de sa sœur sainte Thérèse qui lui a enseigné à vivre d’Amour dans les gestes les plus humbles et les plus quotidiens", explique le père Laurent Berthout, délégué épiscopal à l’information.

Le Monastère de la Visitation de Caen s’est constitué "acteur de la cause en béatification et canonisation" de sœur Françoise-Thérèse.