« Misericordia et Misera » : Lettre apostolique du pape au terme du Jubilé

Le pape François publiera une Lettre apostolique intitulée Misericordia et Misera, le 21 novembre 2016, au lendemain de la clôture de l’Année jubilaire de la miséricorde : c’est une tradition que les jubilés soient précédés d’un document du pape – la « bulle d’indiction », Misericordiae Vultus (11 avril 2015) – et qu’ils soient suivis par un message – cette exhortation apostolique.


Le document sera présenté au Vatican par Mgr Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation, dicastère organisateur du Jubilé.

Le thème « la miséricorde et la misère » fait écho à un passage de saint Augustin qui commente l’épisode de la femme adultère, désignée par « misera » : une fois que tous ceux qui voulaient lapider la femme se furent retirés, « il n’en resta que deux, la misère et la miséricorde » ("Relicti sunt duo misera et misericordia", commentaire sur l’Évangile de Jean – In Ioh. Ev. tr. 33,5 , CCSL XXXVI, 309). Mais le pape François a fait le choix théologique et spirituel de placer en premier la miséricorde : il s’en expliquera probablement.

Le pape Benoît XVI avait commenté ce passage de l’Évangile de Jean lors d’une visite en paroisse à Rome, le 25 mars 2007, cinquième dimanche de carême caractérisé par la lecture de cet épisode évangélique. Il citait aussi la suite du commentaire de saint Augustin : « Dans son commentaire, saint Augustin observe encore : « Le Seigneur condamne le péché, pas le pécheur. En effet, s’il avait toléré le péché il aurait dit : Moi non plus je ne te condamne pas, va, vis comme tu veux… bien que tes péchés soient grands, je te libérerai de toute peine et de toute souffrance. Mais ce n’est pas ce qu’il dit » (Io. Ev. tract. 33, 6). Il dit : « Va et ne pèche plus ». »

Avec Anne Kurian
Source : https://fr.zenit.org