Pratiquer la miséricorde (émission RCF)

Pour vivre concrètement la miséricorde, cette intelligence du corps, il faut contacter ses émotions et accueillir celle de l’autre. Etienne Séguier répond à Béatrice Soltner.


Le 8 décembre 2015 le pape François a lancé une Année jubilaire de la Miséricorde. "Miséricorde", le mot n’est pas vraiment à la mode ! Pour signifier l’aide et la compassion que l’on peut apporter à autrui on parle plus aujourd’hui de "solidarité", d’"empathie", de "bienveillance" ou encore de "care, une notion qui nous vient du monde anglo-saxon.

Mais la miséricorde n’appartient pas au lexique couramment employé par les acteurs sociaux qui ouvrent dans les institutions ou associations. En quoi ce mot ancien - qui date du XIIIè siècle - et qui est emprunté au monde religieux, peut-il rejoindre nos contemporains dans leur vie de tous les jours ? Dans un monde où le risque est de tout analyser et de tout expertiser, la miséricorde c’est se reconnecter à soi, à ce que l’on ressent, à ce que l’on vit.

Émission enregistrée en décembre 2015

Source : https://rcf.fr