Prière du dimanche 3 mai, après-midi à Notre Dame de Paris


Le célébrant :

Regarde Frères bien-aimés, rendons grâce à Dieu pour le don de la vie consacrée, que l’Esprit Saint a suscité dans l’Église. Vous, ici présents, qui êtes consacrés au service de Dieu, renouvelez votre engagement à suivre le Christ obéissant, pauvre et chaste, afin que, par votre témoignage évangélique, le Christ Seigneur, lumière des nations, resplendisse dans son Église et éclaire le monde.

Regarde Sois béni, Seigneur, Père Saint, parce que dans ta bonté infinie, par la voix de l’Esprit, en tout temps, Tu as appelé des hommes et des femmes, qui, déjà consacrés par le Baptême, sont dans ton Église signe de la suite radicale du Christ, témoignage vivant de l’Évangile, annonce des valeurs du Royaume, prophétie de la Cité dernière et nouvelle.

Pauvreté - Invocations :

Consacrée : Nous te glorifions, Père, et te bénissons, parce que, en Jésus-Christ, notre frère, tu nous as donné l’exemple le plus grand du don de soi : lui qui était riche, pour nous, il s’est fait pauvre, il a proclamé heureux ceux qui ont un cœur de pauvre et ouvert aux petits les trésors du Royaume.

Consacré : Nous te remercions, Père, pour le don du Christ, fils de l’homme, patient, humble, pauvre, qui n’a pas où reposer sa tête. Heureux, nous confirmons aujourd’hui notre engagement à vivre avec sobriété et austérité, à vaincre l’anxiété de posséder par la joie du don, à utiliser les biens du monde pour la cause de l’Évangile et la promotion de l’homme.

 

Chasteté - Invocations :

Consacrée : Nous te glorifions, Père, et te bénissons, parce que, en Jésus-Christ, fils de la Vierge Mère, tu nous as donné le modèle suprême de l’amour consacré : lui, Agneau innocent, vécut en t’aimant et en aimant ses frères, mourut en pardonnant et en ouvrant les portes du Royaume.

Consacré : Nous te remercions, Père, pour le don du Christ, époux vierge de l’Église vierge. Heureux, nous confirmons aujourd’hui notre engagement à maintenir notre corps chaste et notre cœur pur, à vivre avec amour exclusif pour ta gloire et le salut de l’homme.

 

Obéissance - Invocations :

Consacrée : Nous te glorifions, Père, et te bénissons, parce que, en Jésus Christ, ton Fils, tu nous as donné l’image parfaite du serviteur obéissant : il a fait de ta volonté son aliment, du service, sa norme de vie, de l’amour, la loi suprême du Royaume.

Consacré : Nous te remercions, Père, pour le don du Christ, fils de ta Servante, serviteur obéissant jusqu’à la mort. Avec joie, nous confirmons aujourd’hui notre engagement d’obéissance à l’Évangile, à la voix de l’Église, à notre règle de vie.

 

Le célébrant : Regarde avec bienveillance, Seigneur, tes fils et tes filles ; fermes dans leur foi et heureux dans l’espérance, qu’ils soient, par ta grâce, reflet de ta lumière, instruments de l’Esprit de paix, prolongation parmi les hommes de la présence du Christ. Lui règne avec toi maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.