Reconnaissance des vertus héroïques Mère Marie-Thérèse Dupouy Bordes, Missionnaire du Sacré-Cœur de Jésus et Marie


Recevant dans l’après-midi du jeudi 16 juillet le cardinal Angelo Amato, préfet de la Congrégation des causes des saints, le pape François l’a autorisé à publier des décrets reconnaissants les vertus héroïques de huit serviteurs de Dieu, première étape en vue de leur éventuelle béatification.

Parmi les nouveaux vénérables figure notamment Mère Marie-Thérèse Dupouy Bordes, née en 1873 à Saint-Pierre-d’Irube (Pyrénées-Atlantiques) et morte en 1953 à Saint-Sébastien (Pays basque espagnol). Ayant grandi dans un collège des Servantes de Marie – dont le fondateur, le P. Édouard Cestac, a été béatifié le 31 mai à Bayonne – elle se sent appelée très tôt à la vie religieuse, contre l’avis de ses parents. En 1898, elle s’enfuit de chez elle pour entrer chez les Religieuses du Sacré-Cœur avant de fonder, en 1925, les Missionnaires du Sacré-Cœur de Jésus et Marie, dédiées au développement des vocations sacerdotales et missionnaires.

Les autres nouveaux vénérables sont :
– le métropolite Andrey Sheptytsky (1865-1944), archevêque majeur de Lviv des Ukrainiens ;
– Mgr Giuseppe Carraro (1899-1980), évêque de Vérone ;
– le P. Agustin Ramírez Barba (1881-1967), prêtre diocésain mexicain, fondateur des Sœurs servantes du Seigneur de Miséricorde ;
– le P. Simpliciano de la Nativité (1827-1898), franciscain italien, fondateur des Sœurs franciscaines du Sacré-Cœur ;
– María del Refugio Aguilar y Torres (1866-1937), veuve mexicaine, fondatrice des Sœurs mercédaires du Saint-Sacrement ;
– Sœur Elisa Miceli (1904-1976), religieuse italienne, fondatrice des Sœurs catéchistes rurales du Sacré-Cœur ;
– Sœur Isabella Méndez Herrero (1924-1953), religieuse espagnole, religieuses des Servantes de Saint-Joseph.

Après la reconnaissance de l’héroïcité des vertus, celle d’un miracle attribuée à l’intercession du vénérable est nécessaire pour permettre sa béatification.

Source : www.la-croix.com