Saint Philippe Neri et la priorité au salut des âmes

Message du pape François pour les 500 ans de la naissance de saint Philippe Neri.


Il encourage les oratoriens à "ne pas se contenter d’une vie médiocre" mais "à être des hommes de prière et de témoignage pour attirer les personnes vers le Christ".
L’apostolat de saint Philippe Neri (1515- 1595) a permis à l’Église « de redonner la priorité au salut des âmes », écrit le pape François : la préoccupation de ce « ciseleur d’âmes » était en effet « de suivre constamment la croissance spirituelle de ses disciples, en les accompagnant dans les difficultés de la vie et en les ouvrant à l’espérance chrétienne ».
Pour le Ve centenaire de la naissance de saint Philippe Neri – dont la mémoire liturgique est célébrée ce 26 mai – le pape François a fait parvenir un message au P. Mario Alberto Avilés, c.o. Procureur Général de la confédération des oratoriens, s’unissant « spirituellement à toute la confédération ».
Il fait mémoire du saint qui « se consacra avec grande passion au ministère de la confession, jusqu’au soir de son dernier jour sur terre » et qui déclara sur son lit de mort : « Qui veut autre chose que le Christ ne sait pas ce qu’il veut ; qui demande autre chose que le Christ ne sait pas ce qu’il demande ».
« Père et maître authentique pour les âmes », saint Philippe Neri reste « un brillant modèle pour l’Église et sa mission permanente dans le monde », ajoute le pape : « sa vision du prochain, sa façon de témoigner à tous l’amour et la miséricorde du Seigneur, peut servir de bon exemple », en particulier son « apostolat de la relation personnelle et de l’amitié, comme voie privilégiée pour ouvrir à la rencontre avec Jésus et l’Évangile ».
Le pape salue aussi l’Oratoire qu’il fonda, « une structure ecclésiale caractérisée par une vie spirituelle intense et joyeuse » : « ne vous contentiez pas d’une vie médiocre ; au contraire, à l’école de votre fondateur, vous êtes appelés à être des hommes de prière et de témoignage pour attirer les personnes vers le Christ. De nos jours, surtout chez les jeunes, on a grand besoin de personnes qui prient et sachent enseigner aux autres à prier. »

Site des Oratoriens : http://oratoire.org/