Sources Vives n°175 : Qui nous fera voir le bonheur ? (Fraternités monastiques de Jérusalem)


Parution : Septembre 2014

« Qui nous fera voir le bonheur ? » interroge le psalmiste (Ps 4,7). Non pas : « Où est le bonheur ? » ou « Qu’est-ce que le bonheur ? », ce qui le chosifierait, en ferait un objet défini, délimité, qu’il faudrait trouver et acquérir – n’est-ce pas là l’erreur du jeune homme riche ? Mais : « Qui nous fera voir... », ce qui déplace la question vers un sujet, et la pose sur le mode de la relation et de la révélation. Ce sont ces chemins que Sources Vives voudrait emprunter à la recherche du bonheur. Chemins bibliques explorant le contexte de ce verset psalmique ou dévoilant les béatitudes méconnues de l’Apocalypse. Chemin monastique, paradoxal dans son trajet pascal de quête et de désir. Chemins de vies entravées par le poids du handicap, dévastées par la haine et la violence, mais qui posent lucidement, sereinement, le bonheur comme un choix. Chemins qui étrangement convergent, comme happés par la lumière. Telle cette porte ouverte sur l’infini de la mer et du ciel qui se fuient et s’épousent dans les sables de la baie du Mont-Saint-Michel. Car l’Infini a pris visage d’homme. D’un homme qui « prend la parole » (Mt 5,2) pour annoncer : « Heureux ! » Huit fois heureux ?! De l’homme-Dieu qui a voulu se faire « la porte » par laquelle on peut entrer et sortir librement (Jn 10,9). La Porte qui nous introduit à la Vie bienheureuse. Lui qui est – déjà – notre bonheur.

Feuilleter le numéro

Commander

Site internet : http://jerusalem.cef.fr/