Table ronde : Du communautarisme à la communauté

Dans ce monde contemporain globalisé, la Parole de Dieu doit être entendue et vécue de manière multiculturelle. C’est pourquoi certaines communautés montrent que la vie ensemble est possible et fructueuse. En quoi la vie ensemble peut-elle donner à espérer la fraternité au-delà et avec les clivages culturels ?


Intervention du Frère Jacques d’Huiteau, frère des Ecoles Chréteinnes, ancien provincial des frères de Saint Gabriel

Cette intervention a été préparée ensemble, vue et corrigée par chacun. Je m’exprime donc au nom des 6 frères de la communauté.
Je commence par vous présenter rapidement mon parcours. Pendant presque toute ma vie religieuse j’ai vécu dans des communautés multinationales.
Dès 25 ans, au Gabon, dans le cadre de la coopération missionnaire : un frère congolais au milieu de 6 frères français. Ensuite, pendant 12 ans, j’ai été professeur de mathématiques à l’université catholique d’Angers tout en vivant communautairement avec des frères étudiants français et africains. Je serai ensuite provincial, 6 ans, dans une province ayant des frères en France mais aussi à Madagascar et à l‘Ile Maurice, avec quelques frères originaires de ces pays. Ce seront ensuite 18 ans de vie à l’internationale, dans notre maison généralice, à Rome, 6 ans comme assistant général et 12 ans comme supérieur général. La moitié du temps je serai hors de notre résidence romaine en visite des 1200 frères situés dans une trentaine de pays sur les 5 continents. En 2000, à mon retour en France, je me retrouve pour 9 ans à Angers dans une communauté fréquentée par des frères indiens étudiant le français en vue de partir en mission à Madagascar, et des frères d’Afrique étudiants en théologie, anglais ou science de l’éducation.

Mais quelle est donc la nouveauté de cette communauté internationale dans laquelle je vis depuis l’an dernier ? Je pense qu’il y a d’abord sa création voulue par un chapitre général, mais aussi sa composition, son vécu et sa mission. Je voudrais, dans cet exposé, évoquer ces différents aspects et terminer par une évaluation, faite entre nous tous, des 15 premiers mois de cette jeune expérience. Ce sera comme une porte d’entrée dans notre communauté et sur nos engagements.

Télécharger la suite de l’intervention (document joint)