FILLES DE LA DIVINE PROVIDENCE (Créhen)

Filles de la Divine Providence de CREHEN
Le cœur et les paroles « Cor amator pauperum » gravés sur une pierre de la première maison de la congrégation nous rappellent le mystère central de notre vocation et de notre mission : Dieu amour, amour incarné. Notre congrégation a pour mission de prolonger dans le monde l’attitude et les gestes de Jésus Serviteur du Père et des hommes
Depuis l’origine, nous cherchons à être attentives aux besoins du temps à nous insérer près des laissés pour compte de nos sociétés, à plaider leur cause et à nous faire proches particulièrement de ceux qui ne connaissent pas Jésus Christ. Nous cherchons à vivre notre vocation-mission
- avec une confiance audacieuse, en référence à l’expérience fondatrice : « Commence, la Providence viendra à ton secours »
- dans une proximité qui s’inspire du « Cor amator pauperum »,
- avec désintéressement, pour la gloire de Dieu et le salut des frères.


Date de fondation
1822
Fondateur
Guy Homery, prêtre
Spiritualité
0
Date d’implantation en France
1822
Nb de communautés en France
17
Présence
5
Effectif global
211
Historique
Guy Homery, prêtre de la paroisse de Créhen, saisi par l’amour inconditionnel de Dieu pour tout homme et touché par la pauvreté de jeunes orphelines veut révéler cet amour de Dieu pour l’humanité, particulièrement les plus petits. En 1822, fort de la parole entendue : « Commence, la Providence viendra à ton secours », il rassemble cinq femmes en qui il a découvert la même aspiration et dix orphelines à qui elles procurent une formation humaine et chrétienne. En 1826, la congrégation est reconnue de droit diocésain pour l’instruction et le service des pauvres (orphelines, écoles, malades…). La politique anticongréganiste amène à so rtir de France pour la Belgique (en 1900) et les Pays-Bas (en 1903). La congrégation est de droit romain depuis 1961. En 1951 en réponse à des appels d’évêques, des soeurs sont envoyées au Congo belge). Aujourd’hui les sœurs des communautés, en Afrique, sont congolaises. A partir de 1968, dans la ligne de l’aggiornamento et dans la mouvance de Vatican II, des sœurs qui travaillaient dans les institutions de la Congrégation s’insèrent dans des milieux populaires. Le retour aux sources et la redécouverte du « cor amator pauperum » conduisent à fonder en Amérique Latine (au Pérou).
Présence
En Eglise, la Congrégation veut servir les pauvres et annoncer l’Evangile par l’éducation, les engagements pastoraux (catéchèse, mouvements d’Eglise, retraites spirituelles) et les engagements sanitaires et sociaux (soins et visites de malades, visites des prisonniers, isolés…) en lien avec des associations. Elle est présente
- En Europe : France, Belgique, Pays Bas
- En Afrique : République démocratique du Congo et Gabon

11, rue Guy Homery

22130 CREHEN
02 96 84 14 51
crehen.dipro@orange-business.fr