Vie consacrée en Europe : la famille, pépinière de vocations

Dans le cadre de l’Année de la vie consacrée, un congrès sur la pastorale des vocations organisé à Prague par le CCEE souligne le rôle essentiel de la famille et des parents pour la vocation des jeunes.


Marina Droujinina
Rome, 6 juillet 2015 (ZENIT.org)

Placer « la famille et les vocations » au centre de la pratique pastorale de l’Église pour « créer des conditions de la culture vocationnelle de la famille » afin qu’elle devienne « une vraie pépinière de vocations » : tel est l’objectif principal, selon Mgr dal Molin, du congrès européen sur la pastorale des vocations qui se déroule à Prague (République tchèque) du 6 au 9 juillet 2015, indique le Conseil de la Conférence des Évêques européens (CCEE).

Le congrès annuel a pour thème : « Comment accompagner les jeunes vers le sacerdoce et la vie consacrée dans le contexte de la famille d’aujourd’hui ». Il étudiera le rôle de la famille contemporaine dans la formation de la vocation des jeunes.
« La famille est non seulement l’endroit où la crise de l’éducation de notre époque émerge fortement, mais elle peut devenir progressivement, en harmonie avec toutes autres vocations, le rythme cardiaque d’une renaissance » de la formation vocationnelle, a déclaré Mgr Domenico dal Molin, directeur du Bureau des vocations de la Conférence épiscopale italienne et coordinateur du Service européen des vocations (EVC) du CCEE.

« Au cours de cette réunion, nous voulons donc accentuer tout particulièrement la signification extraordinaire des paroles des parents » qui peuvent et doivent être considérés dans le choix de la vocation de leurs enfants, a dit Mgr dal Molin. Il a souligné que le congrès visait à « donner vie à une alliance fructueuse avec les parents pour les aider à retrouver leur expérience vocationnelle en tant que couple et à devenir, sans hésitation et sans crainte, la pépinière de l’éducation dans les choix de vie, même les plus radicales, de leurs propres enfants ». Le coordinateur du Service européen des vocations a évoqué à ce propos l’encyclique du pape François « Evangelii Gaudium ».

Le congrès qui se passe en cette Année de la Vie Consacrée et à la veille du Synode des évêques sur la famille a réuni 72 participants, dont 9 évêques, plusieurs responsables de la pastorale des vocations et délégués des Conférences épiscopales européennes ainsi que les représentants de congrégations religieuses de 20 pays européens et de la Commission pour la Vie Consacrée aux États-Unis, rapporte un communiqué.

Le congrès se déroule à Prague à l’invitation de Mgr Josef Kajnek, évêque auxiliaire de Hradec Králové, et il est présidé par Mgr Oscar Cantoni, évêque de Crema (Italie) et Président de la Commission d’examen des vocations du Service européen des vocations.

Certaines séances de la réunion seront également modérées par le cardinal Dominik Duka, archevêque de Prague et président de la Conférence épiscopale tchèque.
Le déroulement du congrès comporte des sessions plénières et des groupes de travail. Parmi les intervenants, il y aura des sociologues Attilio Danese et Giulia Paola Di Nicola avec une conférence intitulée « Un regard sur la situation socio-culturelle des familles en Europe. Les critères et les lignes d´orientations pour l´éducation de la foi et de la sensibilité à la vocation ».

Mgr Patron Wong, secrétaire de la Congrégation romaine pour le Clergé, présentera une réflexion sur le thème : « Comment accompagner les jeunes gens vers le sacerdoce et la vie consacrée dans le contexte de la famille contemporaine ».
Jan Balík, directeur national de la Section pour la jeunesse de la Conférence épiscopale tchèque, interviendra sur la question du « service de l´église à la jeunesse au temps du communisme et de la pastorale au temps du communisme ».
La réunion ne sera pas ouverte au public et se terminera le jeudi 9 juillet par le vote du message final qui sera publié en italien, en anglais, en français et en allemand le matin du vendredi 10 juillet.

Source : www.zenit.org