20 mars - Journée mémorielle pour les victimes d’abus

En mars 2021, les évêques réunis en Assemblée plénière ont voté une série de 11 résolutions, dont la 8e répond à l’invitation du pape François à vivre une journée de prière pour les victimes de violences et agressions sexuelles et d’abus de pouvoir et de conscience au sein de l’Église. Celle-ci a lieu le 3e dimanche de Carême. le thème retenu pour cette journée est : « Témoins pour une vie nouvelle ».


Pourquoi une journée de prière durant le temps du Carême ?
• Le 3e dimanche s’inscrit dans l’appel à la conversion qui irrigue la marche vers Pâques ;
• Durant ce dimanche, les catéchumènes sont invités à vivre le 1er scrutin qui les oriente vers la célébration des sacrements de l’initiation chrétienne. L’évangile du jour proclamé sera alors celui de la rencontre entre Jésus et la Samaritaine (Jn 4).
• Faire mémoire pour les personnes victimes d’abus fait entendre l’appel à la lucidité devant son péché personnel et collectif, à ne pas refuser le chemin de conversion comme itinéraire de retour vers Dieu, à accueillir la grâce de devenir témoin pour une vie nouvelle.


Lire le message de sr Véronique Margron
Toutes les propositions de l’Eglise catholique : https://eglise.catholique.fr/sengager-dans-la-societe/lutter-contre-pedophilie/temoins-pour-une-vie-nouvelle-journee-de-priere-du-20-mars-2022/