« L’Église doit beaucoup remercier la vie contemplative féminine », affirme Mgr Carballo

Journée d’étude sur Cor Orans à Madrid


« L’Église doit beaucoup remercier la vie contemplative féminine », a affirmé Mgr José Rodríguez Carballo, secrétaire de la Congrégation pour les Instituts de vie consacrée et les Sociétés de vie apostolique, pendant la journée d’études sur le récent document du dicastêre, « Cor orans » qui s’est déroulée le 11 juillet 2018 à Madrid.

Sous le titre « Éloge des contemplatives », L’Osservatore Romano daté du 13 juillet publie un compte-rendu de l’intervention du « numéro 2 » du dicastêre qui a souligné que la publication du document était un signe d’appréciation de la part de l’Église pour la vie contemplative. Il a remercié les moniales pour leur témoignage de vie et pour la fécondité apostolique des monastêres.

D’aprês le quotidien du Vatican, l’archevêque franciscain a parcouru les étapes qui ont conduit à la rédaction de « Cor orans » et en a illustré les points les plus significatifs. Il a ensuite offert quelques clés de lecture sur la signification de la clôture, les critêres pour l’érection et la suppression des monastêres, le rôle de la présidente fédérale et l’usage des moyens de communication sociale qui doit toujours s’exercer avec discrétion.

L’un des arguments principaux traités par l’archevêque a été la formation. Il a ainsi annoncé la prochaine publication de lignes-guides sur la formation pour les monastêres.

Avec une traduction d’Hélêne Ginabat
Source : https://fr.zenit.org/