Attentats de Paris : l’Eglise de France s’associe au deuil national


Alors que l’Etat français décrête trois jours de deuil national, les évêques de France engagent les catholiques dans une priêre particuliêre.

Dans de nombreuses paroisses, des messes seront dites, des intentions de priêres universelles seront partagées.

Le glas retentira dans les diocêses de France.

Réaction de Mgr Georges Pontier,Président de la Conférence des évêques de France

Dans sa capitale, notre pays a été touché par une série d’attentats d’une barbarie inégalée. Avec les catholiques de France, j’exprime ma profonde douleur devant cette extrême violence qui a retiré la vie à tant de personnes et blessé tant d’autres.
Mes pensées et mes priêres vont aux victimes, à leurs proches, aux forces de l’ordre, aux soignants et à nos gouvernants sur lesquels pêse une lourde responsabilité. En ces heures difficiles nous leur faisons confiance.
J’invite les catholiques de France, ce dimanche tout spécialement, par leur priêre, leurs paroles et leurs actes à être artisans de paix, d’unité et témoins de l’Espérance.
Nous le savons, le mal n’aura pas le dernier mot.

Mgr Georges Pontier
Archevêque de Marseille
Président de la Conférence des évêques de France