"C’est à dire", une association pour les victime d’abus

L’association « C’est à dire » est une association loi 1901 fondée en 2002 par le Dr Isabelle Chartier-Siben, médecin, psychothérapeute et victimologue.
Elle a pour but de reconnaître, accompagner et assister toute personne en détresse morale ou psychologique, victime d’abus physiques – maltraitance ou abus sexuel -, psychiques ou spirituels, n’ayant pu dire sa souffrance ou trouver dans les services classiques l’aide nécessaire. Elle est présente sur le Web et offre aux victimes ou leurs proches énormément de contenu pour pouvoir être aidé et orienté.


Ses domaines d’intervention n’ont cessé de s’étendre, des maltraitances au sein de la famille et des institutions – inceste, abus sexuel, viol, harcèlement, cruauté mentale – aux dérives sectaires dans les communautés religieuses ainsi qu’aux victimes d’attentats – car les ressources ont manqué en ce domaine.
« C’est à dire » agit avec des spécialistes en médecine, en psychologie, et en droit – civil, pénal et canonique. Son premier mouvement est de diriger les personnes vers les structures spécialisées existantes. L’association agit également pour l’information du grand public par des conférences, des ateliers et des formations. Elle peut mener un suivi psychothérapeutique personnel des personnes en souffrance centré sur le traumatisme et le phénomène d’emprise, les assiste lors des procès - informant le cas échéant leurs avocats -, fait le lien avec les médecins, en particulier lors des hospitalisations et des étapes de vie – première rencontre avec un gynécologue, grossesse, etc. – et aide les conjoints des victimes de violences sexuelles à faire face aux conséquences du traumatisme sur leur vie sexuelle.
Outre une information particulière et générale, « C’est à dire » s’efforce d’assurer un soutien social aux personnes, en leur apportant cette écoute et ce soin qui leur ont cruellement manqué au moment des événements traumatiques. L’important est de mettre la victime au centre en l’accompagnant dans ses démarches et de descendre avec elle dans les tréfonds de sa souffrance, avec toutes les conséquences qu’elle entraîne.


En savoir plus : https://cestadireweb.org/