"Des Mauges à l’Afrique" histoire de la congrégation Sainte Marie de Torfou


Le plateau des Mauges, entre Anjou, Poitou et Bretagne, "Pays des Marches" est constitué par le bocage et les vignobles du Layon. Il est breton par sa géographie, mais vendéen par son histoire. La guerre de Vendée se déroule en partie dans les Mauges.
Torfou, au coeur de la Vendée Angevine, accueille un modeste curé, Charles Foyer, en juin 1809. La tâche est immense. Il faut réconcilier les habitants : républicains et anciens insurgés, et ramener les populations à la foi de leurs ancêtres. Ansi, le Pêre Foyer désire accomplir quelque chose pour "la gloire de Dieu et le salut des âmes" et appelle "des filles de chez nous". Il peut compter sur celles dont les mêres avaient si vaillamment conduit les hommes à remporter la bataille de Torfou, le 19 septembre 1793.
Sa dévotion fervente envers la Vierge Marie conduit le pêre Foyer à faire de ces filles des religieuses sous le vocable de "Sainte Marie". Elles accomplissent son souhait en éduquant et en instruisant les enfants et en secourant les malades, spécialement les pauvres. Leur rayonnement dépasse les limites du diocêse d’Angers, elles sont 955 au début du 20ême siêcle.
A l’appel missionnaire de l’Eglise, les Soeurs répondent en apportant leur foi et leurs compétences au Burkina-Faso, Bénin et Tchad. Des jeunes africaines enthousiasmées par la spiritualité et le charisme du Pêre Foyer deviennent à leur tour des Soeurs de Sainte Marie de Torfou, à part entiêre, et l’aventure continue...

Auteurs : Marie-Claude Guillerand et Marie Josêphe Guillet.
Préface du frêre Jean Claude Lavigne, op

1 volume - 312 pages + 76 illustrations
Prix : 28,00 euros - parution novembre 2015

Commander auprês des soeurs de Sainte Marie de Torfou
Secrétariat général 3 rue Charles Foyer 49660 Torfou
(document joint)

Site de la congrégation