Dimanche 11 novembre 2018 : Convoqués par la Parole

Second jour de l’assemblée générale de Lourdes, toujours sur le thême de la conversation et de la parole. Une journée riche en interventions,propositions, échanges, partages...


Aujourd’hui, aprês avoir prié l’Office des Laudes à la Grotte, nous avons reçu Frêre Patrick Prétot et Sr Bénédicte Marie de la Croix.

Morceaux choisis :
" La liturgie au contraire, en tant qu’elle déploie le mystêre de la Parole de Dieu faite chair, et donc parce que du point de vue anthropologique, elle conjugue rite et parole, est un chemin d’altérité et de décentrement. Entrer en conversation par le chemin de la liturgie, c’est donc se laisser convoquer par la Parole, et prendre le chemin d’une libération, celle que Dieu offre à son Peuple. " Frêre Patrick Prétot.

" L’assemblée liturgique fait donc expérimenter la précédence de la Parole et manifeste que toute l’existence chrétienne est réponse à un appel : appel créateur, appel baptismal, appel à une vocation particuliêre pour le service et la vie du Corps. Elle manifeste aussi que cet appel « rassemble », autrement dit que la réponse ne peut se vivre en dehors de la relation au corps et de la « conversation » qu’il instaure. " Sr Bénédicte Marie de la Croix

L’eucharistie a été l’occasion de nous associer par la priêre aux commémorations du centenaire de l’Armistice de la grande guerre. Priêre pour la paix entre les peuples. Priêre pour les victimes des guerres d’hier et d’aujourd’hui.
Dans le hall de l’hémicycle où se tient la rencontre, est présentée une formidable exposition de la DRAC sur la grande guerre : "La grande guerre des hommes de Dieu". Riche travail de mémoire et de reconnaissance de la présence des anciens combattants religieux pendant la grande guerre. (http://drac-ligue.org/livreDRAC.html)

L’aprês-midi, les religieux ont poursuivi les rencontres des communautés de parole.
Ils se sont ensuite retrouvé pour un temps statutaire pendant lequel ont été, entre autre, abordées des questions d’actualité.