Expliquez-nous… le Jubilé (France Info)

Expliquez-nous, c’est une chronique de France Info par Gérald Roux. "Expliquez-nous le jubilé" a fait l’objet d’une mise en images par FX Chenevat


Alors que le pape François vient d’ouvrir le jubilé de la Miséricorde, France Info vous rappelle quelle est cette célébration.
Le jubilé s’appelle aussi année sainte. Il a lieu normalement tous les 25 ans, mais il y existe des jubilés extraordinaires comme le jubilé de la Miséricorde qui occupera la fin de l’année 2015 et une grande partie de 2016.

Pour beaucoup, l’image de l’année sainte, c’est d’abord celle du pape qui ouvre la Porte sainte de la basilique Saint-Pierre, une lourde porte de bronze. Ensuite, il prononce en italien la formule rituelle : "Ouvrez les portes de la justice".
Le mercredi 09 décembre 2015
Le sens du jubilé
C’est une longue célébration d’un an destinée à raviver la foi de 1,2 milliard de catholiques. Il s’agit d’un temps de conversion, de pénitence, de pardon.

Le jubilé de la Miséricorde va durer jusqu’au 20 novembre 2016 précisément. 21 célébrations sont prévues d’ici là. Un moment fort de cette année sainte pourrait être la canonisation de Mêre Teresa en septembre.
Au départ un jubilé par siêcle
Le premier jubilé date de 1300, à l’initiative du pape Boniface VIII. Au départ Boniface était modeste car il ne prévoyait qu’un jubilé par siêcle.

Mais à partir de 1475, le rythme a été fixé à 25 ans pour permettre à chaque génération de vivre son année sainte. Les hommes ne vivaient pas longtemps à l’époque. Et puis, au XXe siêcle, il y a eu des jubilés extraordinaires, en 1933, en 1983, et puis en 2015-2016.
Un jubilé pour l’ouverture
Pour ce jubilé de le Miséricorde, François veut célébrer le 50eme anniversaire du concile Vatican II qui s’est terminé en 1965. Le pape rend hommage à Jean XXIII, pape réformateur et ouvert.

D’ailleurs, François a demandé hier aux catholiques de rester "ouverts à l’autre" et sur le monde. Et parmi les innovations de ce jubilé figure la possibilité donnée à tous les prêtres du monde entier de pardonner le péché de l’avortement.
Jubilé et sécurité renforcée
Une année sainte draine traditionnellement des millions de pêlerins vers Rome. En l’an 2000, 30 millions étaient venus pour le jubilé ordinaire convoqué par Jean-Paul II.

Cet afflux de pêlerins est un souci pour les autorités italiennes qui redoutent des actions terroristes de Daech. La sécurité est renforcée avec des policiers et des militaires supplémentaires, de la vidéo surveillance. Les drones seront particuliêrement surveillés pendant toute l’année sainte à Rome.

Source : http://www.franceinfo.fr

Année de la Miséricorde