FRATERNITE DES MISSIONNAIRES DE SAINTE-THERESE

Les Frêres Missionnaires de Sainte Thérêse sont des religieux de vie apostolique, qui vivent leur vocation selon l’esprit de sainte Thérêse. Parmi eux, certains sont prêtres, mais tous sont frêres. Ils désirent faire l’expérience, avec elle, de la Miséricorde de Dieu pour eux-mêmes et pour les hommes.
Avec le désir de se laisser aimer de Dieu, ils redisent chaque jour l’Acte d’offrande à l’Amour Miséricordieux, rédigé par sainte Thérêse


Sigle
F.M.T.
Date de fondation
1948
Fondateur
Mgr Gabriel MARTIN
Spiritualité
CARMELITAINE
Engagement prioritaire
paroisses
Date d’implantation en France
1948
Nb de communautés en France
2
Présence
1
Effectif global
10
Historique
La Fraternité des Missionnaires de Sainte Thérêse a été fondée en 1948 par le Pêre Gabriel Martin.

Né en 1873, ce vendéen, originaire d’un milieu três chrétien, est ordonné prêtre à Luçon, en 1896. En 1908, en lisant des extraits de l’autobiographie de sainte Thérêse de l’Enfant-Jésus, le Pêre Martin, saisi tout entier par la jeune sainte, est transformé par elle dans son dynamisme missionnaire. Une vie nouvelle commence, vraie conversion qui l’entraînera à devenir " Apôtre " de la Miséricorde de Dieu. Il fonde en 1928 la congrégation des Missionnaires de la Plaine, qui s’attache à l’évangélisation de cette partie déchristianisée de la Vendée. Pour l’aider dans cette mission, il forme aussi le projet de fonder une congrégation de religieuses, les Oblates de Sainte Thérêse, qu’il établira plus tard à Lisieux en 1933. Le Pêre Martin pourrait se reposer de son action, mais depuis longtemps il sent en lui un désir profond de donner à sainte Thérêse une congrégation religieuse pleinement animée de son esprit, qui étendrait au-delà de la Plaine vendéenne son œuvre missionnaire.
Acceptant de tout quitter, l’infatigable missionnaire fonde ainsi en 1947 - il a 74 ans - la Congrégation des Frêres Missionnaires de Sainte Thérêse à Bassac, dans le diocêse d’Angoulême.
L’impulsion est donnée, mais le 14 octobre 1949, le Pêre Martin s’éteint laissant à ses disciples cette volonté de devenir des Apôtres selon l’idéal de sainte Thérêse pour étendre toujours plus loin le rêgne de l’Amour de Dieu.

Présence
Diocêse de Angouleme Diocêse de Bayeux-Lisieux

1 rue aux juifs

14000 Caen
02 31 86 90 51