Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié 2021

La prochaine Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié sera célébrée dimanche 26 septembre 2021. La 107ème JMMR aura pour thème : « Vers un nous toujours plus grand ». L’annonce du thème, début mars, a fait le lien avec l’encyclique Fratelli tutti (2020).


Pour préparer cette journée, le SNMM a élaboré une affiche, une carte-prière et un dépliant sur la Pastorale des Migrants. Ils sont à retrouver sur le site de la CEF : Mission et Migrations.

Vous y retrouverez de nombreux documents et outils de communication :
> Message du pape François pour la JMMR 2021
> Présentation du Message du Pape pour la JMMR 2021 (lors de la conférence de presse du 6 mai 2021)
> Prière du pape François pour la JMMR 2021
> Homélie de Mgr Pascal Roland, évêque de Belley-Ars, référent pour la Pastorale des Migrants
> Célébration liturgique
> “N’oubliez pas l’hospitalité” (Lettre aux Hébreux 13, 2), réflexion du Père Jean-Marie Carrière, sj
> “Une quatrième famille accueillie par le Collectif d’accueil du plateau du Valdahon”, témoignage de la Fédération de l’Entraide Protestante (FEP)
> “Quel « nous » construire entre chrétiens et musulmans ?”, réflexion d’Omero Marongiu-Perria
> Décryptage du processus de création de l’affiche, par le P. Carlos Caetano, cs, directeur du SNMM
> Animations pour tous par le CCFD-Terre Solidaire
> Veillée de prière pour les jeunes avec des chants de Taizé, par la communauté de Bondy
> Animations pour les enfants par l’Action Catholique des Enfants (ACE)
> La Section Migrants et Réfugiés diffusera chaque mois une campagne de communication multimédia, avec un visuel pour chaque « sous-thème », ainsi qu’une citation biblique, une prière, un extrait de l’encyclique Fratelli tutti (2020), un exemple de bonne pratique et une vidéo.

Pour relayer ces visuels sur les réseaux sociaux : #migrants #papeFrançois #VersunNoustoujoursplusgrand

  • UN “NOUS” GRAND COMME L’HUMANITE :
    Nous sommes tous dans le même bateau et nous sommes appelés à nous engager pour qu’il n’y ait plus de murs qui nous séparent, pour qu’il n’y ait plus “les autres”, mais seulement un “nous”, un nous grand comme l’humanité tout entière.
  • UNE SEULE EGLISE, UNE SEULE MAISON, UNE SEULE FAMILLE :
    Où qu’il se trouve, pour quelque raison que ce soit, tout baptisé est un membre à part entière de la communauté ecclésiale locale, membre de l’unique Église, habitant de l’unique maison, membre de l’unique famille.
  • UNE EGLISE QUI VA A LA RENCONTRE :
    Aujourd’hui, l’Église est appelée à sortir dans les rues des périphéries existentielles pour guérir ceux qui sont blessés et chercher ceux qui sont perdus, sans préjugé ni crainte, sans prosélytisme, puis à étendre sa tente pour accueillir tout le monde.