La vie en temps de confinement : témoignage des soeurs de Salvert

Le confinement à Salvert…


Autour de la Communauté des Sœurs, Salvert est un grand domaine qui abrite plusieurs structures : enfants, personnes âgées, adultes, un village intergénérationnel autour des Sœurs (Congrégation des Filles de la Sainte Vierge).
Depuis le 16 mars, tous ces lieux de vie sont isolés les uns des autres…nous avons fermé les portails ainsi le virus ne peut pas entrer et tout le monde se porte bien.
Les sœurs vivent au mieux cette période difficile, mais tellement calme pour la communauté, parfois trop calme.. Aussi chacune essaie de rester en lien avec sa famille, amis, personnes isolées…et beaucoup d’amis nous appellent ; le téléphone, les e-mails, tout cela fonctionne bien.
Nous avons la chance d’avoir de grands espaces, de pouvoir sortir contempler la nature si belle en ce printemps, d’écouter les oiseaux, voir les légumes pousser dans le jardin, guetter les abeilles qui profitent du soleil pour quitter leur ruche et construire de magnifiques essaims, Emmanuel s’empresse alors de ramener les fugueuses vers leur maison !
Nous avons instauré, deux fois par semaine, un temps de détente : jeux de société : belote, rummy academy, petits chevaux et autres selon les affinités de chacune.
Toutes, nous continuons à être bien occupées par les travaux du quotidien : préparation des légumes pour la cuisine, désherbage, entretien du linge, un peu plus de ménage sans oublier la lecture et la prière personnelle, bien sûr. Quelques unes s’activent auprès de nos personnes et sœurs âgées puisque nous avons libéré le personnel soignant habituel.
Une sœur infirmière se charge du ravitaillement en médicament et assure le suivi médical…Nous avons encore la chance d’avoir un médecin, jeune retraitée, parmi les résidents : elle participe aux réunions de « crise » pour assurer les bonnes règles confinement.
L’approvisionnement alimentaire est assuré par livraison et par le personnel de cuisine, entièrement confiné.
Et bien sûr tout cela dans le respect des gestes barrières… de temps en temps il faut faire des rappels sur la distanciation…
Au cœur de nos journées : les temps de prière communautaires ou personnels…à l’Oratoire ou avec le support de KTO de RCF. Nous portons notre monde : les malades, les soignants, ceux qui doivent prendre des décisions souvent difficiles.
Le Père Claudy GUERET, confiné à la communauté partage notre prière ainsi que le Père André ONILLON. Claudy célèbre l’Eucharistie chaque dimanche à l’Oratoire (fermé au public)…nous sommes conscientes de ce plus ; c’est pourquoi les sœurs ont décidé en communauté de pratiquer le jeûne eucharistique dans la semaine en solidarité avec tous ceux et celles qui en sont privés et nous développons l’Office du milieu du jour par un temps de partage de la Parole. Nous avons vécu les célébrations pascales en communauté, simplement, dans la Joie du Christ ressuscité. Merci Claudy ! Le temps de Prière du jeudi propre à la Famille Spirituelle ne peut avoir lieu : c’est un manque pour les sœurs comme pour les laïcs. Nous reprendrons dès que possible, tous heureux de nous retrouver pour ce temps de méditation et de convivialité au sein du Réseau Salvert…