Les consacrés, appelés à être "l’aurore de l’Eglise"

Pendant quatre jours, des religieux et religieuses du monde entier se sont retrouvés à Rome pour un colloque international organisé par la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique. Au coeur des reflexions : le thème de la consécration.


Un colloque international organisé par la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique s’est tenu du 3 au 6 mai à l’université pontificale Antonianum de Rome. De nombreuses conférences étaient au programme comme "la force irresistible de la Parole, inspiration biblique de la vie consacrée" ou la "dimension théologique et charismatique de la consécration" pour les 660 participants venus du monde entier.

Dans un communiqué publié à l’issue de ces quatre jours de rencontre, la Congrégation précise que la réflexion sur la consécration doit se développer, avant tout du point de vue théologique, à la lumière du Concile Vatican II et du Magistère, en travaillant avec d’autres dicastères. « Nous devons continuer à cheminer ensemble, en synodalité, parce que l’Esprit Saint parle là où il y a cette harmonie de vie fraternelle » a notamment expliqué le cardinal Joao Braz de Aviz, préfet de la Congrégation, lors du salut final le 6 mai avant de célébrer la messe dans la basilique Saint-Antoine du Latran.

Pour tous ces religieux et religieuses, la consécration « est une identité en relation, parce que le charisme a un aspect relationnel. Nous pouvons être l’aurore de l’Eglise si nous cheminons ensemble, en communion avec l’Eglise et en communion avec le monde » a expliqué pour sa part Mgr José Rodriguez Carballo, secrétaire de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique.

Le communiqué souligne que ces consacrés et consacrées du monde entier se sont rencontrés pour partager réflexions et expériences sur les thèmes de la consécration, du charisme, de la fraternité et de la mission. Pour nombre d’entre eux, ce colloque fût une occasion de montrer l’unité de l’Eglise dans sa diversité, « l’unité pour l’amour du Christ et l’engagement pour l’Eglise et une forte expérience de l’Esprit Saint » comme a résumé l’un des participants.

Source : https://www.vaticannews.va