Monastêres, abbayes et familles monastiques.

Avec les vacances, le touriste se fait pêlerin en visitant des abbayes, des monastêres. Mais pourquoi dit-on d’une abbaye qu’elle est bénédictine ou cistercienne ?


Avec le Jour du Seigneur (CFRT) trouvez icitoutes les réponses avec les textes du Fr. Yves Combeau, dominicain et historien. Sa présentation des différentes familles monastiques sont illustrées par nos reportages et documentaires.

Le moine est celui qui vit seul (monos, en grec) avec Dieu, dans la contemplation et la priêre. Il peut être complêtement seul, mais le plus souvent, les moines vivent dans des communautés organisées pour permettre à chacun de poursuivre sa quête de Dieu. Ces communautés sont des monastêres. On parle également d’abbaye si le monastêre est dirigé par un abbé. En Occident, diverses familles se sont constituées au fil des siêcles, avec leurs rêgles qui mettent l’accent sur telle ou telle dimension de la vie monastique.

Site du Jour du Seigneur : https://videotheque.cfrt.tv