Message du pape François aux participants de l’ « Université d’été des communicants en Église »

Quelques 300 communicants en Eglise, dont plusieurs instituts religieux, étaient réunis du 25 au 27 septembre 2019, à Paray-le-Monial, pour une Université d’été, sur le thème "Communication et Communion".


Chers Amis,
Je suis heureux de vous adresser mes encouragements à vous tous qui participez à la première « Université d’été des communicants en Église ». Je salue l’intuition de la Conférence des évêques de France qui a voulu organiser ce rassemblement au niveau national pour vous exhorter à prendre conscience de l’importance et de l’urgence de votre mission.

L’annonce de la Bonne Nouvelle du Christ se heurte souvent à l’indifférence, à l’incompréhension, parfois même à l’hostilité de certains secteurs de la société qui voudraient reléguer la parole de l’Église à la seule sphère privée. Dans ce contexte qui est le vôtre, vous êtes appelés à vous exprimer sur des sujets sociétaux et éthiques sensibles, parfois clivants. Que votre voix soit prophétique !

La diversité de vos charismes, de vos parcours, de vos sensibilités, de vos expériences pastorales ne doit pas vous décourager ou pire vous diviser. Restez unis indépendamment de ce qui peut vous différencier. Les différences font partie intégrante de la catholicité de l’Église. Elles sont une richesse qui peut vous rendre plus forts et plus crédibles. Cependant, où que vous soyez, quoique vous fassiez, n’oubliez jamais que vous faites partie d’un même corps : le Corps de l’Église.

N’oubliez jamais que ce qui vous unit, ce qui nous unit, c’est le don de la foi.
Chers amis, un bon communicant en Église doit certes acquérir des compétences spécifiques, recevoir une formation adéquate ; mais il doit aussi et surtout cultiver et renforcer sa vie spirituelle sans laquelle il livrera un message désincarné. Vous vous êtes réunis à Paray-le-Monial, la Cité du Sacré cœur. Laissez-vous toucher par l’amour du Christ et par son ouverture au monde.

Je souhaite que les journées que vous venez de vivre impriment une nouvelle dynamique à votre mission si importante en ces temps troublés.
Oui, car la communication est une mission que vous devez accomplir dans un esprit de communion et d’unité, de dialogue et d’écoute, de prière et d’action, malgré les tempêtes et les crises inévitables que vous pourrez rencontrer sur votre chemin. Je prierai pour vous et vous, n’oubliez pas de prier pour moi.

Du Vatican, le 18 septembre 2019