Par-delà le confinement, que fait l’Église pour les personnes âgées ?

Cette semaine, nous vous invitons à découvrir comment les services de la Conférence des évêques de France, mais aussi, les diocèses, les mouvements et les associations catholiques se mobilisent pour accompagner nos aînés.


La pandémie de Covid 19 qui sévit actuellement a fortement ébranlé tous les secteurs de nos sociétés. Ceux qui parmi nous sont les plus vulnérables ; les personnes en situation de précarité, les personnes âgées, les malades,…en seront durablement affaiblis.
L’Église catholique, plus que jamais, se tient au chevet des plus fragiles.

Edito
Rejoindre nos aînés
La pandémie de Covid 19 qui sévit actuellement a fortement ébranlé tous les secteurs de nos sociétés. Ceux qui parmi nous sont les plus vulnérables ; les personnes en situation de précarité, les personnes âgées, les malades,…en seront durablement affaiblis. L’Église catholique, plus que jamais,[...]

Focus
Rencontre avec le père Jean-Marie Onfray
Comment les services de la Conférence des évêques de France, mais aussi, les diocèses, les mouvements et les associations catholiques se mobilisent pour accompagner nos aînés, ébranlés par la pandémie de Covid-19 qui sévit actuellement ? Rencontre avec le Père Jean-Marie[...]

Témoignage de Sr Marie Hélène
« Nous ne pouvons pas nous serrer les mains mais nous nous serrons les coudes »
Témoignage de Sœur Marie Hélène du Saint Esprit, petite sœur des pauvres confinée avec les personnes âgées qui lui sont confiées.
Je suis confinée avec ma communauté de Saint Servan (Ma maison de Saint Malo). Nous en sommes encore dans une période d’adaptation à cet état de confinement, il faut que les petites sœurs et les salariés apprennent à changer leur organisation, ce qui demande beaucoup d’énergie et de temps.
Nous sommes conscientes que c’est une période difficile à passer pour les résidents et pour leurs familles. Ainsi, nous avons mis en place des appels par Skype, ce qui permet aux résidents de voir leur proche. C’est une grande première pour eux, qui ne sont pas habitués à ce moyen de communication. Nous envoyons régulièrement des mails aux familles pour les tenir au courant de la situation de la Maison.
Il y a beaucoup de coup de téléphone, et nous restons très disponibles pour donner des nouvelles. Nous avons aussi de beaux élans de solidarité de jeunes ou d’enfants du quartier qui écrivent des lettres ou des cartes ou font des dessins pour les résidents.
Au niveau spirituel , la chapelle reste ouverte même si il n’y a plus d’office pour le moment , et toutes les télés des chambres reçoivent KTO , qui est toujours très apprécié.
Je remercie l’ensemble des salariés et des petites sœurs de la communauté pour leur dévouement et leur attention accrue en ces temps difficiles. Car même si nous ne pouvons pas nous serrer les mains, je peux vous dire que nous nous serons les coudes !
Les résidents sont rassurés car ils voient les petites sœurs et les salariés qui sont là attentifs.

Lire plus sur le site de l’Eglise de France